Clénay: la reforestation pédagogique biodiverse de Clénay en Bourgogne (Fr). Années scolaires 2013-2017.


La création forestière pédagogique engagée sur la commune de Saint-Julien l’année scolaire 2010-2011 avait attirée l’attention des enseignants et élus de la commune limitrophe de Clénay. Une délégation d’écoliers de Clénay était venue en mars 2013 sur Saint -Julien pour observer ladite création.

Pour sa part, un élu du conseil municipal de Clénay, Monsieur Frédéric IMBERT, avait contacté plusieurs mois auparavant Forestiers du Monde® qui l’avait reçu sur le site de la création forestière pédagogique d’Ouges (Fr – 21), l’une des toutes premières créations puisque réalisée en 2004.

A leur retour en classe, les enseignants et les écoliers de Clénay ont décidé d’agir. Eux aussi allaient contribuer au développement de la biodiversité forestière sur leur commune, localement. Eux aussi allaient lutter contre l’érosion de la biodiversité, à leur échelle ! Ils prirent la plume, écrivirent à leur Maire, Madame Élisabeth STOLTZ, pour demander qu’un terrain communal puissent leur être confié pour y bâtir une forêt pédagogique biodiverse.

C’est ainsi que par délibération datée du 18 décembre 2012, le conseil municipal de Clénay affectait aux écoliers un terrain communal sur lequel une peupleraie vieillissante devait être exploitée. A sa place, les écoliers allaient y bâtir, avec l’aide des bénévoles de Forestiers du Monde®, une nouvelle forêt biodiverse.

[mapsmarker marker= »3″]

 

Forestiers du Monde® affecte alors une contribution financière d’un montant de 1500 € TTC à la réalisation de ce projet conformément aux termes de la convention de compensation globale Carbone signée le 28 décembre 2007 avec la délégation bourguignonne d’Électricité de France représentée à l’époque par Mr Marc BENNER.

Mardi 1er octobre 2013, une délégation composée du conseiller municipal Monsieur Daniel VIARDOT et d’enseignantes (Mesdames NOIROT et REMY THOMAS) accompagne les représentants de Forestiers du Monde® (Messieurs Bernard LECLERCQ et Jean-Noël CABASSY) sur la parcelle communale officiellement mise à disposition.

Pour préparer l’engagement des écoliers sur le terrain, une intervention en classe est réalisée jeudi 14 novembre 2013 par les bénévoles de Forestiers du Monde® parmi lesquels Madame Lauriane NEVEU, éthologue. Il s’agit d’aborder en matinée la thématique de la biodiversité ordinaire et de présenter les enjeux ainsi que le concept d’une reforestation biodiverse. Les écoliers ont pu également découvrir des espèces ordinaires de la faune sauvage, spécimens naturalisés empruntés au Museum – Jardin des sciences de Dijon et pour lesquels Forestiers du Monde® dispose d’une autorisation préfectorale de transport et de présentation. L’après midi, les plus grands écoliers iront implanter les jalons du premier bosquet biodivers.

La plantation fut réalisée en novembre 2013 avec tous les écoliers.

cfpb Clenay 29-11-2013 6.JPG

Le premier bosquet biodivers est en place. On fera observer qu’il n’aura pas été possible d’employer des grandes protections biodégradables en bambou (non disponibles) afin de préserver les plants de l’abroutissement par les grands herbivores. En lieu et place, des gaines plastiques noires assurent la protection des plants positionnés au centre et destinés à devenir les arbres dominants du bosquet biodivers. elles devront un jour être retirées et envoyées en déchetterie.

cfpb Clenay 01-12-2013.JPG

Notons aussi l’implication du garde forestier de l’Office national des Forêts, Monsieur Christophe ROUSSELET qui accueillera les écoliers en forêt domaniale de Clénay.

Nous présentons ici les principales étapes du projet.

Année scolaire 2014-2015

  • Vendredi 14 novembre 2014: retour sur le terrain pour tous les écoliers afin de planter l’ensemble des arbustes et des arbres dits dominés du second bosquet biodivers. La plantation est réalisée à partir de plants en godet.
  • Mardi 17 mars 2015 après-midi: initiation au pralinage des plants racines nues des arbres dits dominants (placés donc au centre du bosquet biodivers) et mise en terre. Le second bosquet est désormais totalement implanté. On observera sur le cliché ci-dessous au premier plan le second bosquet implanté l’année scolaire 2014-2015 avec des protections biodégradables en bambou(seconde génération). Au second plan, le premier bosquet biodivers mis en terre durant l’année scolaire 2013-2014 avec pour les plants d’arbres dominants des gaines plastiques en guise de protection. En effet, le pépiniériste étant à l’époque en rupture de stock pour les protections biodégradables.

reforestation biodiverse Clenay 17 mars 2015 2.JPG

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *