Saint-Julien: la création forestière pédagogique biodiverse des écoliers de Saint-Julien. Bourgogne (Fr). Années scolaires 2010-2030.   Mise à jour récente !


En juin 2010, l’équipe enseignante de l’école publique élémentaire de Saint-Julien décide de s’engager dans le dispositif interministériel « A l’École de la Forêt » dont elle a eu connaissance par l’intermédiaire de Monsieur Pascal DURAND, enseignant – animateur de l’Office Central de la Coopération à l’École (OCCE 21) dans le but de sensibiliser les enfants à leur environnement forestier proche. Il s’agit de leur permettre de découvrir la forêt domaniale de Clénay assise partiellement sur le territoire communal de Saint-Julien. L’objectif est d’induire chez les écoliers des comportements de futurs citoyens responsables et d’apprendre comment protéger la forêt.

Forestiers du Monde®, fidèle à ses engagements, par ailleurs partenaire de l’OCCE 21, propose d’aller plus loin dans l’engagement et suggère de rechercher avec le Maire de la commune un terrain communal en mesure d’accueillir des écoliers pour qu’ils puissent bâtir une forêt biodiverse en temps scolaire.

Madame Mireille TROMSON pour le compte de l’équipe enseignante de Saint Julien accepte d’engager l’idée proposée par Forestiers du Monde®, idée qui va donner une nouvelle impulsion au projet initial de sensibilisation des écoliers puisqu’il est désormais envisagé de bâtir une forêt pédagogique biodiverse: les écoliers vont être acteurs et bâtisseurs d’une forêt biodiverse !

Dès la première rencontre, Monsieur Michel LENOIR, Maire de Saint Julien, fait part de son vif intérêt pour ce projet pédagogique d’autant qu’il a vu, plus jeune, sur sa commune des hectares de forêt défrichés pour une mise en culture des terres. Le projet de bâtir une forêt avec les écoliers prend forme: l’attribution à l’école d’un terrain communal pour la plantation semble possible. Les élèves de CM2 font alors une demande officielle à la municipalité pour la mise à disposition d’un terrain communal destiné à la plantation de leur forêt.

Les écoliers reçoivent la délibération du conseil municipal quelques semaines plus tard. Le conseil municipal lors de sa séance du 24 avril 2010 affecte à ce projet pédagogique la parcelle agricole d’une surface de 4,76 hectares, ce qui fait du projet de création forestière pédagogique biodiverse de Saint-Julien, le plus grand projet jamais engagé par Forestiers du Monde® à cette date.

cfpb St Julien septembre 2010 001 (Small)

Les élèves sont heureux et se sentent investis d’une grande et belle mission !

En septembre 2010 se tient en mairie de Saint Julien une réunion pour définir les aspects techniques et pédagogiques du projet. Un échéancier est alors établi pour les actions à mener cette première année scolaire.

La décision de planter en mars-avril 2011 un premier bosquet biodivers composé d’une centaine de plants est alors prise après une visite sur le terrain de Bernard LECLERCQ, Docteur d’Etat en écologie, référent « Ecologie forestière » de Forestiers du Monde® et Jean-Noël CABASSY, tous deux membres de Forestiers du Monde®, accompagnés par le garde forestier de l’Office national des forêts en la personne de Monsieur Christophe ROUSSELET lequel est associé au projet dès son lancement.

cfpb St Julien novembre 2010 003 (Small)

Le terrain est limitrophe de la forêt domaniale de Clénay. Il s’agit in fine d’un projet qui conduira à l’accroissement, modeste, mais accroissement tout de même, du patrimoine forestier communal. Le projet pédagogique se voit attribuer le label interministériel « A l’Ecole de la Forêt » en juin 2010, label délivré par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Agriculture en charge des forêts.

A ce stade du projet, il est important de préciser que Forestiers du Monde®, apporte bénévolement tout appui technico-pédagogique pour le montage et la conduite du projet afin d’assurer sa réussite. Elle remettra gratuitement le guide pédagogique « Bâtir la forêt. Ensemble, développons la biodiversité et luttons contre l’effet de serre » à chaque écolier engagé dans le projet (ouvrage qu’il gardera durant toute sa scolarité élémentaire) et affecte 1500 € au projet issus du cadre de la convention « compensation carbone » signée le 28 décembre 2007 avec la délégation bourgogne d’Électricité de France alors représentée par Marc BENNER. Cette convention favorise la mise en œuvre de projets pédagogiques d’éducation à l’environnement au profit d’écoliers. Elle offre la possibilité à Forestiers du Monde® de procéder à l’acquisition de matériels forestiers (plants forestiers et protections). Les créations forestières pédagogiques biodiverses contribuent à la compensation d’émissions carbone générées par certaines activités d’EDF-Bourgogne tels que les déplacements routiers en véhicules fonctionnant à l’énergie fossile. Une fois ce montant utilisé, le financement devra être assumé par la commune de Clénay.

Notons cependant que ce projet sera reçu au subventionnement du Conseil régional de Bourgogne au titre du programme de restauration du bocage bourguignon, dossier présenté par Forestiers du Monde®. Vous trouverez ci-joint l’accord cadre signé en novembre 2011 entre le Conseil Régional de Bourgogne et Forestiers du Monde®.

La préparation du projet par les écoliers (Octobre 2010 – Mars 2011)

En octobre 2010, les cinq classes de l’école sont accueillies en forêt par le garde forestier. Les écoliers découvrent notamment la parcelle de laquelle naîtra leur forêt biodiverse. Ils effectuent quelques prélèvements.

Durant les mois de décembre 2010, janvier, février et mars 2011 sont ainsi réalisées les activités suivantes:

  • recherche documentaire dans les classes,
  • observation et étude des animaux naturalisés mis à disposition par le CDRS,
  • élaboration d’herbiers de feuilles d’arbres et d’arbustes,
  • correspondance avec le garde forestier,
  • préparation avec les élèves de CM2 de la commande de 100 plants forestiers dont les noms sont en latin, plants qui composeront le premier bosquet biodivers selon la liste proposée par Forestiers du Monde®, des protections biodégradables en bambou contre les herbivores, des tuteurs en acacia sur le catalogue du pépiniériste NAUDET,
  • réception de la commande des matériels forestiers et vérification.

Les écoliers prendront également contact avec un agriculteur afin d’obtenir la paille qui sera disposée au pied des plants forestiers. A la demande de Forestiers du Monde® et pour préparer la pose des jalons, ils travaillent en classe afin d’apprendre en géométrie comment tracer un angle droit et des parallèles avec un compas. Sur le terrain, ils reproduiront  cet apprentissage mais sans compas et avec seulement deux ficelles de même longueur et des décamètres. Les élèves sont motivés, ils apportent de la documentation. Ils s’approprient le projet.

Le chantier est engagé sur le terrain en avril 2011

Le premier avril 2011, les classes des plus grands (CM1 et CM2) travaillent en matinée sur la thématique de la biodiversité sous la conduite de Jean-Noël CABASSY, membre de Forestiers du Monde® et avec l’appui de spécimens naturalisés d’espèces protégées empruntées au Muséum Jardin des sciences de Dijon dans e cadre d’une autorisation préfectorale obtenue à cet effet.

Intervention St Julien 15-04-2011 013 (Small)

Ils découvrent les relations intimes qui lient la biodiversité animale à la biodiversité végétale ainsi que le concept de création forestière biodiverse par bosquet qui favorise la biodiversité par la variété des essences sélectionnées et les modalités de leurs implantations sur le terrain.

Assemblage et architecture d’un bosquet biodivers

La réalisation de ce bosquet est expérimentale et novatrice. Elle s’inspire de la nature lors du mécanisme de recolonisation forestière naturelle et spontanée des terres agricoles abandonnées. Les arbres et les arbustes qui composent ce bosquet biodivers sont assemblés sur le terrain selon un ordre précis. Forestiers du Monde® est à ce titre la seule ONGE en France et probablement dans le monde à développer et tester ce concept dans le cadre pédagogique de créations de forêts biodiverses.

Assemblage et architecture d'un bosquet biodivers.

Composition d’un bosquet biodivers.

Une centaine de plants d’essences forestières arborées et arbustives composent un bosquet biodivers. Vous trouverez ci-jointe la liste des plants forestiers composant les bosquets biodivers implantés au fil des ans.

La plantation du premier bosquet biodivers: mardi matin 5 avril et vendredi matin 8 avril 2011.

Tous les élèves aidés de parents et d’élus municipaux sont présents. Ils se mettent au travail, creusent les trous, mettent les plants en terre, fixent les protections biodégradables et paillent. Monsieur Marc REY, au titre de la délégation EDF en Bourgogne apporte également son aide le vendredi 8 avril 2011.

cfpb St Julien avril 2011 005 (Small)

Monsieur Jean-Luc DURET, chargé de mission biodiversité à la DREAL Bourgogne (ex-DIREN), désireux de mesurer l’engagement concret de Forestiers du Monde® sur le terrain en matière de développement de la biodiversité ordinaire, avait accepté l’invitation. Cette création forestière pédagogique biodiverse sera en effet d’ici quelques années un habitat propice pour le Damier du frêne (Euphydryas maturna), lépidoptère forestier protégé au plan national, en voie de disparition et dont il appartient aux Bourguignons de sauver les dernières populations.

Affiche "Développons en Côte d'Or la biodiversité. Action en faveur du Damier du frêne".

Affiche « Développons en Côte d’Or la biodiversité. Action en faveur du Damier du frêne ».

Vendredi 8 avril 2011 à 12h00 le premier bosquet biodivers est planté. La forêt pédagogique biodiverse de Saint Julien est bien née !

cfpb St Julien avril 2011 012 (Small)

Courant mai 2011, les écoliers se rendront au musée de la forêt de Leuglay (21), activité financée en partie avec la subvention obtenue au titre de l’opération interministérielle « A l’École de la Forêt ». Ils seront reçus par des animateurs pour travailler sur une clef de détermination des arbres. Ils aborderont les réseaux trophiques, observeront des empreintes d’animaux et feront une découverte sensorielle et ludique de la forêt !

La couverture médiatique de l’évènement

Article intitulé  « Des écoliers volent au secours d’un papillon » publié en page Cote d’Or de l’édition du quotidien local Le Bien Public en date du 14 avril 2011.

Année scolaire 2011-2012: plantation du second bosquet biodivers

Le 30 avril 2012, les écoliers de Saint Julien plantent le second bosquet biodivers. Les parents contribuent en creusant les trous.

cfpb St Julien 30-04-2012 011 (Small)

La plantation étant réalisée tardivement en avril 2012, les écoliers de Saint Julien arrosent les plants forestiers. L’eau est apportée sur le terrain garce au véhicule des pompiers.

cfpb St Julien 04-2012 006 (Small)

Le second bosquet biodivers est en place en avril 2012 sur le site de la création forestière pédagogique de Saint Julien.

cfpb St Julien 05-04-2012 006 (Small)

Une fois les travaux de plantation achevés, les écoliers, enseignants, élus municipaux, employés et bénévoles de la commune de Saint Julien et parents accompagnateurs que nous tenons ici à remercier, découvrent la mare creusée cet hiver sur le site de la création forestière pédagogique biodiverse. Cette mare temporaire est située dans la zone la plus basse du terrain. L’objectif est de soutenir les populations d’amphibiens au sein de ce nouvel écosystème forestier.

cfpb St Julien 30-04-2012 019 (Small)

 

Année scolaire 2012-2013 : plantation du troisième bosquet biodivers

Le 23 novembre 2013, les adultes bénévoles avec l’appui des employés communaux et des élus municipaux préparent la plantation avant l’arrivée des écoliers. Il faut creuser une centaine de trous !

Plantation St Julien 23-11-2012 001 (Small)

Les écoliers de Saint Julien plantent le troisième bosquet biodivers au sein de la création forestière pédagogique de Saint Julien le 23 novembre 2012. On rappellera ici que la projet est reçu au label interministériel « A l’Ecole de la Forêt ».

Plantation St Julien 23-11-2012 009 (Small)

Madame Carine NEUBAUER, Directrice de l’environnement et du développement durable du Conseil régional de Bourgogne et son équipe, avaient été invitées à cette plantation pédagogique. Bernard LECLERCQ, référent « Ecologie forestière » au sein de Forestiers du Monde® présente le concept novateur de plantation de bosquet biodivers. Mr Michel LENOIR, Maire de la commune était également présent pour recevoir cette délégation du Conseil régional de Bourgogne.

Plantation St Julien 23-11-2012 007 (Small)

 

Cette action aura fait l’objet d’une couverture médiatique:

  • Article du quotidien régional Le Bien Public en date du mercredi 28 novembre 2012 intitulé « La forêt biodiverse s’agrandit », consultable ici.

Année scolaire 2013-2014: plantation des quatrième et cinquième bosquets biodivers

Le 22 novembre 2013, sur terrain enneigé, les plus grands écoliers de Saint Julien positionnement les jalons et manipulent le triple décamètre et le quintuple décamètre.

Installation des jalons. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint-julien. 22 novembre 2013.

Le terrain n’étant pas gelé, les écoliers s’initient au maniement de la bêche et creusent les trous !

Creusement des trous. 22 novembre 2013. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien.

La plantation du quatrième bosquet biodivers est réalisée le 25 novembre 2013, soit encore à la Sainte Catherine ! Ce n’est pas un hasard, vous connaissez le dicton !

Plantation du quatrième bosquet biodivers. 25 novembre 2013. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien.

Une fois la plantation effectuée, les écoliers peuvent se laver les mains grâce à l’appui des pompiers bénévoles venus prêter main forte !

Plantation du quatrième bosquet biodivers. 25 novembre 2013. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien; lavement des mains.

 

Et pour le cinquième bosquet biodivers, ce sont cette fois les collégiens de la classe de 6ième sciences du collège Saint François de Sales de Dijon qui s’en chargent le dimanche 6 avril 2014 avec leurs parents.

Plantation 6 avril 2014 009 (Small)

Le professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, Mr Alexandre FEVRE a sollicité le 9 octobre 2013 l’autorisation du Maire afin d’impliquer ces collégiens engagés dans l’étude de la biodiversité.

Plantation 6 avril 2014 012 (Small)

La plantation de ce bosquet biodivers d’un centaine de plants forestiers sera financée par le don des époux GAUTIER, Frédérique et Jean-Marc, par ailleurs membres de Forestiers du Monde®. Madame Frédérique GAUTIER exerce bénévolement la fonction de trésorière de l’ONGE Forestiers du Monde®. Nous tenons ici à les remercier vivement !

Plantation 6 avril 2014 023 (Small)

A midi, ce dimanche 6 avril 2014, le bosquet biodivers est planté.

Plantation 6 avril 2014 032 (Small)

Année scolaire 2014-2015 : plantation du sixième bosquet biodivers.

Le 2 octobre 2014, les plus grands écoliers positionnent les jalons du sixième bosquet biodivers.

02-10-14 cfpb St Julien 001 (Small)

Cette année scolaire 2014-2015 fut aussi celle de la découverte d’un autre aspect complémentaire du développement de la biodiversité locale: la protection contre les espèces invasives exotiques.

Le 2 octobre 2014 est officiellement engagée sur le terrain la lutte contre une espèce exotique envahissante: la Renouée du Japon (Fallopia japonica). Cette espèce végétale est présente à Saint-Julien et un massif a été découvert le long d’un chemin rural non loin de la notre forêt pédagogique biodiverse.  Elle risque de coloniser le terrain que les écoliers réhabilitent en forêt en y installant la plus grande biodiversité végétale possible ! Amenée sur ce site probablement par des dépôts de terre des jardins aux alentours, la renouée concurrencerait nos jeunes plants et la végétation d’accompagnement du fait de sa croissance très rapide au printemps, en les privant de lumière sous son feuillage très dense, voire en les rabattant au sol.

La renouée du Japon est une plante herbacée originaire d’Asie du Sud-Est où elle est utilisée notamment pour ses propriétés médicinales. Elle a été introduite en Europe au milieu du XXième siècle. C’est surtout une plante vigoureuse à croissance très rapide, avec des tiges creuses, rougeâtres, voisines de celles du bambou, pouvant atteindre 3 mètres de haut. Sa croissance peut atteindre plusieurs centimètres par jour.

La lutte consiste à couper les tiges et extraire manuellement les rhizomes du sol. Cette action engagée cette année sera répétée tous les ans jusqu’à disparition complète de ce massif. Les tiges et rhizomes doivent être incinérés pour garantir une destruction totale.

02-10-14 cfpb St Julien 003 (Small)

Et le 5 décembre 2014, tous les écoliers participent à la plantation de ce nouveau bosquet biodivers.

Plantation cfpb St Julien 05-12-2014 002 (Small)

Les plants mis en terre sont protégés par une nouvelle génération de protections biodégradables en bambou plus résistants dans le temps.

Plantation cfpb St Julien 05-12-2014 004 (Small)

 

Année scolaire 2015-2016 : plantation du septième bosquet biodivers.

Mardi matin 3 novembre 2015, les plus grands écoliers de l’école, les CM2, s’initient à leur tour à la manipulation des rubans métriques et apprennent à déterminer combien on plante de jalons sur une bande de 20 m sachant qu’un jalon est planté tous les 2 mètres. Le terrain avait été préalablement fauché par Mr FAGETTI, employé de la commune de Saint Julien qui nous apporte tous les ans son aide précieuse. Nous tenons ici à le remercier.

DSC06895 (Small)

C’est finalement le vendredi 27 novembre 2015 que les écoliers sont venus sur le terrain pour réaliser la plantation de ce nouveau bosquet biodivers.

Bernard LECLERCQ, Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre désormais en retraite, Agrégé de biologie, vérifie au préalable les connaissances de écoliers dont la plupart ont déjà planté plusieurs fois sur ce site. D’ailleurs, les écoliers les plus expérimentés ont désormais pour mission d’épauler les plus jeunes qui plantent pour la première fois ! Cette démarche permet de contrôler acquisition de connaissances et de compétences au travers de leur restitutions et transmissions. Des élus du conseil municipal, les employés de la commune et des parents étaient présents.

DSC08722 (Small)

Les écoliers engagent sur le terrain et mettent en terre les 80 premiers plants en godets de ce bosquet. En effet, 20 plants racines nues n’ont pas été livrés. Ce sera une nouvelle occasion de revenir sur le terrain…

DSC08715 (Small)

Une surprise attendait les écoliers : Mr Abdallahi DIARRA, Docteur en sociologie du développement et de l’environnement, actuel coordinateur des organisations de la Société Civile pour la défense de l’environnement dans le bassin du fleuve Sénégal (CODESEN), également Directeur de l’Institut Mauritanien de formation, d’étude et de recherche pour le développement durable, accompagné de Mr Paul BROSSAULT, Cadre technique de l’Office national de forêts, spécialiste de la Cigogne noire en France, également chargé de mission « Cigogne Noire » pour Forestiers du Monde®, sont venus découvrir le projet et poser les bases d’une future représentation de Forestiers du Monde® en Mauritanie afin que des écoliers Mauritaniens bâtissent eux aussi des forêts pédagogiques biodiverses en mesure de limiter l’avancée du désert qui localement pourrait assécher le fleuve Sénégal.

DSC08736 (2) (Small)

La cigogne noire (Ciconia nigra) est une espèce forestière protégée qui fait l’objet d’un programme de suivi et de protection en France. Cependant, l’hiver venu, elle migre jusqu’en Mauritanie et pour assurer sa protection il convient de préserver ses habitats tant en Europe qu’en Afrique. Elle ne connait pas les frontières et impose aux protecteurs de ces deux continents à coordonner leurs actions respectives.

CN (Small)

Une Cigogne noire adulte (bec et pattes rouges) avec un jeune de l’année. Photographie F CROSET

A quelques jours de l’ouverture de la 21ième Conférence des Parties (COP21) organisée en France, Forestiers du Monde® tente de promouvoir en Mauritanie la démarche de création forestière pédagogique biodiverse.

Samedi matin 12 décembre 2015: les familles des écoliers de la classe de CE2 sont invitées

Les 20 plants racines nues, réceptionnés plus tardivement,  après les 80 plants en godet, avaient été placés en jauge à l’école dans l’attente de leur plantation. Décision fut prise conjointement par Mme Bénédicte GUERRARD, Directrice de l’école et professeure de la classe de CE2, Mr Michel LENOIR, Maire de la Commune et Jean-Noël CABASSY, co-fondateur de Forestiers du Monde® d’inviter les familles des écoliers de la classe de CE2 pour mettre en terre les 20 plants racines nues.

Ce samedi matin, sur le terrain, il aura fallu préparer un pralin, c’est à dire en mélange de bouse de vache, de terre et d’eau de pluie et y plonger les racines des 20 plants. Les écoliers et les parents présents ont donc appris cette technique de plantation qui diffère de la plantation de plants en godet. En effet, le bon positionnement des racines nues impose que celles ci préalablement pralinées soient posées au fond du trou, suffisamment profond, puis recouvertes de terre. Avec précaution, on tire alors doucement le plant par sa tige vers le haut jusqu’à ce que le collet soit au niveau du sol; On tasse ensuite.

DSC06909 (Small)

à 12h00, la plantation est achevée. Nous remercions les écoliers, les parents et les élus de la commune qui ont répondu favorablement à l’invitation pour agir ce samedi matin 12 décembre 2015, date qui pourrait bien rester dans l’Histoire comme celle de l’engagement, pour la première fois, de l’ensemble des états du monde pour agir en faveur de la limitation du réchauffement climatique (dit accord de Paris) à l’occasion de la 21ième conférence des parties (COP 21) tenue à Paris. Nos écoliers sont déjà acteurs…

DSC06914 (Small)

Cette action aura fait l’objet d’une couverture médiatique:

  • Article du quotidien régional Le Bien Public en date du dimanche 13 décembre 2015 intitulé « Avec eux, la forêt sort gagnante », rédigé par Mme Amandine ROBERT, consultable ici,
  • interviews diffusés dimanche 13 décembre 2015 sur France Bleu Bourgogne.

Année scolaire 2016-2017 : plantation du huitième bosquet biodivers.

La réunion tenue le 10 octobre 2016 avec l’équipe enseignante de l’école de Saint Julien aura permis d’arrêter les dates suivantes:

  • mercredi 16 novembre 2016: pose des jalons avec la classe des plus grands

La pluie en début de matinée a freiner les écoliers qui ne sont pas venus; Pour autant, la pose des 100 jalons a été réalisée car il faut laisser le temps à Mr FAGETTI, employé de la commune de Saint Julien qui avait préalablement fauché le terrain ainsi que les périmètres des bosquets plantés les années précédentes, de venir creuser les 100 trous avec la tarière mécanique. Nous tenons ici à le remercier.

DSC06973 (Small)

Mais c’était sans compter sur la volonté de Mme Magali GUILLOT, professeure des écoles qui décida avec sa classe de venir le jeudi 17 novembre 2016, sous un ciel plus clément cette fois, afin d’appliquer sur le terrain la théorie d’un jalonnement étudié en classe par les écoliers.  Ils ont ainsi inventé un triple décamètre et un quintuple décamètre à partir du décamètre dont ils disposaient à l’école. Puis ils ont pris les mesures et installé tous les jalons.

IMG_4066 (Small)

  • vendredi 2 décembre 2016 toute la journée: plantation des 100 plants du bosquet biodivers

A l’occasion de la plantation du huitième bosquet biodivers au sein de la création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien réalisée ce vendredi 2 décembre 2016, les écoliers ont pu faire connaissance avec 5 étudiants de l’Université de Bourgogne Franche Comté inscrits en MASTER 2 « Biologie des organismes et des populations » à savoir Mme Laura TARRAF et Mrs Matthieu ROBERT, Alexis VELDEMAN, Lucas RECEVEUR, Xavier LAVIRON et engagés dans un projet d’étude synthétisant les méthodes de lutte contre la Renouée du Japon (Fallopia japonica) espèce envahissante en Europe.

Vendredi 2 décembre 2016. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien.

Forestiers du Monde® a imaginé confier à ces 5 étudiants la mission de proposer un plan de lutte permettant le contrôle, voire la destruction, des massifs de Renouée du Japon sur la commune de Reulle-Vergy afin de préserver l’intégrité biologique communale. Ce plan doit dans la mesure du possible être applicable à toutes les zones touchées par la Renouée du Japon sur le territoire français. Ce projet d’étude est encadré par les professeurs d’Université Mr Loïc BOLLACHE pour l’aspect scientifique et Mme Brigitte SABARD pour l’aspect méthodologique.

Les 5 étudiants de l’Université de Bourgogne Franche Comté inscrits en MASTER 2 « Biologie des organismes et des populations » à savoir Mme Laura TARRAF et Mrs Matthieu ROBERT, Alexis VELDEMAN, Lucas RECEVEUR, Xavier LAVIRON et engagés dans un projet d’étude synthétisant les méthodes de lutte contre la Renouée du Japon (Fallopia japonica) espèce envahissante en Europe. Vendredi 2 décembre 2016. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien.

Ce vendredi 2 décembre 2016 après midi, il s’agissait cette fois pour les étudiants de découvrir la plus grande création forestière pédagogique biodiverse de Bourgogne, d’épauler ces écoliers des écoles élémentaires de Saint Julien et Camille Flammarion (école du quartier des Grésilles de Dijon), véritables bâtisseurs de forêt biodiverse et de présenter leur cursus universitaire afin de susciter des vocations.

Vendredi 2 décembre 2016. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien. Huitième bosquet planté !

Sur le chemin du retour, nos 5 étudiants n’ont pas manqué d’éradiquer une tache de Renouée du Japon qui prolifère le long d’un chemin rural de la commune de Saint Julien histoire de bien mesurer la difficulté de la lutte contre cette espèce exotique envahissante. Les rhizomes déterrés ont été incinérés.

Les 5 étudiants de l’Université de Bourgogne Franche Comté inscrits en MASTER 2 « Biologie des organismes et des populations » à savoir Mme Laura TARRAF et Mrs Matthieu ROBERT, Alexis VELDEMAN, Lucas RECEVEUR, Xavier LAVIRON et engagés dans un projet d’étude synthétisant les méthodes de lutte contre la Renouée du Japon (Fallopia japonica) espèce envahissante en Europe. Vendredi 2 décembre 2016. Création forestière pédagogique biodiverse de Saint Julien.

Année scolaire 2017-2018 : plantation du neuvième bosquet biodivers.

La réunion tenue le lundi 25 septembre 2017 à l’école publique communale de Saint julien avec toute l’équipe enseignante de l’école de Saint Julien, en présence de Mr Pascal PERREUR, Fondateur dirigeant de la SARL France Forêt Agriculture, aura permis d’arrêter les dates suivantes:

  • vendredi après midi 10 novembre 2017: pose des jalons avec la classe des plus grands.

Les écoliers de la classe de Madame Magali GUILLOT étaient à l’heure pour installer les 120 jalons de ce neuvième bosquet biodivers sur le terrain  préalablement fauché par Mr FAGETTI, employé communal,  que nous tenons à remercier une fois encore. Les périmètres des bosquets plantés les années précédentes ont également été fauchés à cette occasion.

Installation des jalons avec Christian VEILLE 10 novembre 2017

A noter outre la présence de parents d’élèves, la participation de Mr Christian VEILLE, président de l’association de protection de l’environnement Eco-Magny (www.ecomagny.fr) également membre de l’ONGE Forestiers du Monde®. Une nouvelle classe d’écoliers de niveau CM2, dont tous ont indiqué avoir déjà planté les cinq précédentes années sur cette parcelle, aura appliqué sur le terrain la théorie d’un jalonnement étudié en classe.

Quelques uns d’entre eux se sont portés volontaires pour utiliser les louchets afin de commencer à creuser les 120 trous de plantation !

Creusement des trous 10-11-2017

Nous tenons à remercier toute la classe pour son déplacement et la réussite de l’opération technique d’implantation des jalons.

La classe de CM2 année scolaire 2017-2018 10-11-2017

  •  le vendredi 17 novembre 2017, plantation toute la journée avec tous les écoliers sous la conduite de Forestiers du Monde®. La commune procédera préalablement, avec la tarière la plus fine possible, au creusement des 120 trous. (Les godets des plants forestiers mesurent seulement 400 cm³). Les activités pourront être reportées à la demande des enseignants selon les conditions climatiques.( report pour la plantation vendredi 24 novembre 2017)

Les parents, les élus, les aînés et employés communaux sont conviés à cette journée afin d’épauler les écoliers.

De plus, les clients de la SARL France Forêt Agriculture sont également conviés par Mr Pascal PERREUR à se joindre aux écoliers. Nous tenons à rappeler ici que le 2 juin 2017 dernier, la SARL France Forêt Agriculture a signé avec l’ONGE Forestiers du Monde® une convention pour soutenir financièrement les projets pédagogiques d’éducation à l’environnement au profit d’écoliers engagés dans des créations de nouvelles forêts biodiverses.

Signature de la convention France Forêt Agriculture - Foresriers du Monde® vendredi 2 juin 2017.

Depuis 2010 et chaque nouvelle année scolaire, les écoliers de Saint Julien apprennent à bâtir une nouvelle forêt communale biodiverse sur une surface de 4,74 hectares. Une telle forêt expérimentale, la plus grande de France à ce jour, vise à répondre à l’ensemble des enjeux forestiers contemporains de lutte contre l’accroissement d’origine anthropique de l’effet de serre, de préservation de la biodiversité, de protection des ressources en eau, des sols et du paysage, de production de bois et notamment de bois de chauffage, d’accueil du public et particulièrement d’éducation à l’environnement des jeunes publics.

Signature de la convention France Forêt Agriculture - Foresriers du Monde® vendredi 2 juin 2017.

Dans quelques décennies, cette nouvelle forêt produira des bois qui pourront être exploités pour notamment alimenter la filière locale bois de chauffage. Depuis des milliers d’années, l’homme a lié sa survie et son confort a la combustion du bois.

Stere de bois de chauffage (Small)

D’abord autour d’un feu rudimentaire, puis d’une cheminée ou d’un poêle il a recherché la chaleur et le foyer en est venu à symboliser l’essence même de l’abri et de la famille qui s’y réfugiait. De nos jours, après un déclin notable, le bois revient pour nous procurer la chaleur dont nous avons besoin : une matière première renouvelable, des appareils de chauffage de plus ne plus performant, de moins en moins polluants.

France Forêt Agriculture, société bourguignonne spécialisée dans le commerce du bois de chauffage aux particuliers et dont la zone de chalandise comprend notamment les villes de Dijon, Besançon et Chalons sur Saône et leurs environs s’associe à Forestiers du Monde®, ONGE fondée en Bourgogne dont les projets pédagogiques impliquent des écoliers, leurs enseignants et des maires. Les particuliers acheteurs de bois de chauffage se verront proposer la possibilité de contribuer volontairement à des projets visant à bâtir localement avec les écoliers de nouvelles forêts biodiverses.

Logotype France Forêt Agriculture

Logotype France Forêt Agriculture

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *