Loye-sur-Arnon : première initiative d’agroforesterie pédagogique biodiverse ! Centre – Val de Loire (Fr). Année scolaire 2015-2016. 1


Au cours de l’année 2014, David LIGOUY, tout nouvel adhérent de l’ONGE Forestiers du Monde® entre en contact avec Madame Sandie FLOQUET, jeune agricultrice reprenant l’exploitation de son père agriculteur sur la commune de Loye-sur-Arnon dans la petite région naturelle du Boischaud Sud, et désirant reconvertir progressivement ses 50 hectares de terres en agroforesterie.

[mapsmarker marker= »13″]

Rapidement, l’idée d’en faire un projet pédagogique s’impose, appuyé sur le guide « Bâtir la forêt. Ensemble développons la biodiversité et luttons contre l’effet de serre » conçu par Forestiers du Monde® et présenté sur ce site Internet.

Au printemps 2015 une rencontre était organisée chez Sandie FLOQUET à Loye-sur Arnon avec David LIGOUY devenu entre temps correspondant de la toute nouvelle représentation régionale Forestiers du Monde® – Berry.
À la lumière de l’expérience de création de forêts biodiverses, Bernard LECLERCQ, Docteur d’Etat en écologie, référent « Ecologie forestière » de Forestiers du Monde® – France propose une liste de 300 plants et un protocole de mise en œuvre pour réaliser des haies boisées au milieu des grandes parcelles de culture.

Engagement du projet d’agroforesterie pédagogique biodiverse sur l’année scolaire 2015-2016

Pour cette première année scolaire, le projet est engagé sur 1 hectare au sein de la parcelle appelée « Les noiries » d’une surface totale de 3 ha.

vue aerienne Loye

Il implique les enfants des écoles maternelles et primaires des villages voisins de LOYE sur ARNON, ARCOMPS et ARDENAIS. En effet, Sandie FLOQUET, agricultrice, et David LIGOUY, forestier, sont fortement motivés pour donner à cette action une ampleur locale. Après un accueil chaleureux et malgré le mauvais temps, l’équipe motivée visite une parcelle de verger à l’abandon en cours de réhabilitation fondée sur le respect de la biodiversité locale (conservation des variétés anciennes, greffage d’autres variétés locales, entretien doux).

Cette action se situe dans un contexte particulièrement favorable à la création d’un réseau de citoyens sensibilisées à l’écologie et impliquées dans le développement d’une agriculture de qualité, de circuits courts et de renforcement des liens sociaux.

Après quelques échanges téléphoniques pour affiner le projet, les premières plantations sont programmées :
• lundi 14 décembre 2015 pour la formation adultes avec l’ADDEAR et Madame Bernadette VALLEE,
• mardi 15 décembre 2015 pour la préparation du terrain pour les enfants,
• mercredi matin 16 décembre 2015 : accueil des premiers écoliers (les moyens et les grands),
• jeudi matin 17 décembre 2015 ; accueil des écoliers (les petits moyens et grands).

Par la suite les écoliers seront invités à suivre l’évolution de leurs plantations avec leurs professeurs.

Quel est l’intérêt de l’agroforesterie ?
L’agriculture intensive est une des principale cause d’érosion de la biodiversité, d’appauvrissement des sols (perte d’humus et de vie), de pollution (intrants nombreux non dégradables) et de perte de qualité paysagère.
L’expérience montre que des plantations forestières et fruitières linéaires couplées aux cultures restaurent ces fonctions écologiques essentielles : elles deviennent des zones de diversité floristique et faunistique (insectes pollinisateurs, auxiliaires des cultures, gibier mais aussi refuge pour la faune sauvage) ; elles sont essentielles pour cela à la reconstitution des corridors de circulation de très nombreuses espèces forestières ; elles tempèrent les aléas climatiques (vent, sécheresses, inondations, gelées…) ; elles stockent du carbone dans le bois mais surtout en reconstituant l’humus du sol ; elles aident à la dégradation des polluants (nitrates, résidus phytosanitaires).

L’expérimentation agroforestière ici engagée est fondée par le concept des collectifs biodivers conçu par Forestiers du Monde® et mis en place pour bâtir les forêts biodiverses ci-dessous présenté:

Assemblage et architecture d’un bosquet biodivers

La réalisation de ce bosquet est expérimentale et novatrice. Elle s’inspire de la nature lors du mécanisme de recolonisation forestière naturelle et spontanée des terres agricoles abandonnées. Les arbres et les arbustes qui composent ce bosquet biodivers sont assemblés sur le terrain selon un ordre précis. Forestiers du Monde® est à ce titre la seule ONGE en France et probablement dans le monde à développer et tester ce concept dans le cadre pédagogique de créations de forêts biodiverses.

Assemblage et architecture d'un bosquet biodivers.

Une centaine de plants d’essences forestières arborées et arbustives composent un bosquet biodivers.

Le projet d’agroforesterie initié sur la commune de LOYE SUR ARNON

Le concept des collectifs forestiers développé par Forestiers du Monde® est alors adapté au contexte d’agroforesterie ainsi qu’il suit: au centre de la haie seront plantés des futurs arbres de haut jet, puis de chaque côté une bande d’arbres de plus faible ampleur (souvent des fruitiers et diverses essences d’accompagnement) ; enfin une bordure de buissons externes terminera cette lisière.

Dans notre cas, l’implantation de ces bandes arborées sera variable entre 2 et 6 m de large et majoritairement orientées Nord – Sud au milieu des parcelles cultivées.

Découvrons le parcelle « Les noiries » avant plantation, parcelle photographiée le 14 décembre 2015.

Les noiries (Small)

La formation avant l’action: lundi 14 décembre 2015

Avec l’Association Départementale pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural du Cher (ADDEAR 18, 24 Rue Henri BARBUSSE, 18200 SAINT AMAND MONTROND, 02 36 40 91 57, laddear18@gmail.com), une journée de formation en agroforesterie fut organisée le lundi 14 décembre 2015, formation comprenant une partie théorique le matin soutenue par Madame Bernadette VALLEE, conseillère forestière, et une partie pratique l’après midi au cours de laquelle furent plantés une vingtaine d’arbres de façon à préparer le terrain pour l’atelier avec les écoliers programmé 2 jours plus tard.

ATT00002 (Small)

Le thème de la formation était le suivant:  » La plantation forestière et ses différentes étapes ». Furent ainsi abordés, les points suivants; les hypothèses de départ (potentialités locales), la préparation du sol, le choix du type de plants, la livraison – réception des plants, la mise en jauge, le piquetage, la mise en terre, l’installation des protections, le suivi, la taille et l’élagage.

ATT00001 (Small)

Un échange sur l’effet du changement climatique sur les essences locales et sur le métier de forestier avec par exemple la disparition rapide de différentes espèces de Chêne, de pin aura conclu la journée. L’agroforesterie permet d’atténuer les effets à la fois sur l’agriculture et la sylviculture.

L’accueil sur le terrain des écoliers d’Arcomps, Ardennais et Loye sur Arnon les mercredi 16 et jeudi 17 décembre 2015

Le terrain ayant été préparé mardi 15 décembre 2015 par Sandie FLOQUET et David LIGOUY, correspondant Forestiers du Monde® – Berry, les écoliers peuvent désormais être accueillis dès le lendemain.

Mercredi 16 décembre 2015, Sandie FLOQUET et David LIGOUY accueillent donc sur la parcelle agricole les premiers écoliers.

P1030300 (Small)

Sandie FLOQUET explique les objectifs et la technique de plantation. Les écoliers ayant déjà abordé le sujet en classe avec leurs maîtresses, ce fut très interactif !

P1030307 (Small)

Les plants d’arbres sont pralinés avant plantation. Sandie FLOQUET explique en quoi consiste un pralinage et son intérêt pour la bonne reprise des plants racines nues. Préalablement, il aura fallu préparer un pralin, c’est à dire en mélange de bouse de vache, de terre et d’eau de pluie et y plonger les racines des plants. Les écoliers présents ont donc appris cette technique de plantation. En effet, le bon positionnement des racines nues impose que celles ci préalablement pralinées soient posées au fond du trou, suffisamment profond, puis recouvertes de terre. Avec précaution, on tire alors doucement le plant par sa tige vers le haut jusqu’à ce que le collet soit au niveau du sol; On tasse ensuite.

P1030309 (Small)

Pour sa part, David LIGOUY explique aux écoliers la technique de plantation.

P1030306 (Small)

Deux groupes sont constitués et répartis sur deux ateliers: un atelier houblon planté en ligne et un atelier Zig Zag où nous avons planté 24 essences de bois d’oeuvre intercalées par deux fruitiers.

Cette première demi journée avec les écoliers d’Arcomps et Ardenais, furent donc plantés une vingtaine de pieds de houblons pour la fabrication de bières d’Eloi (son installation est prévue pour le printemps prochain) et une vingtaine de grands arbres sur l’atelier zig zag ! Les enfants ont creusé, mesuré, installé les protections et paillé les plants !

L’arbre des citoyens du monde ramené de la 21ième Conférence des Parties de Paris (COP 21).

David LIGOUY avait ramené de la COP 21, conférence à laquelle il avait participé et représenté l’ONGE Forestiers du Monde®, un arbre offert par une fondation américaine sur lequel des citoyens du monde avaient écrit de jolis mots d’espoir sur des bouts de tissus pendants. Les enfants se sont prêtés au jeu. Nous leur avons expliquer l’intérêt et tous sont repartis avec un tissu: les maîtresses et les accompagnateurs ont apprécié cette démarche !

P1030298 (Small)

Pour la deuxième demi journée, le jeudi 17 décembre 2015,  il y avait en plus les maternelles de l’école de Loye sur Arnon. Nous avions pour cela prévu de planter une petite haie de 5 essences arbustives (fusains + viornes), 10 osiers plantés en rond ainsi que les derniers pieds de houblons et les dernières essences sur la ligne zig zag. Un atelier Land Art fut également organisé ! Notons que tous les écoliers ont fréquenté l’ensemble des ateliers proposés.

Enfin, une collation de remerciements fut proposée à tous sans oublier la remise à chaque écolier de son certificat d’écocitoyen agro-forestier signé sur place !

P1030352 (Small)

Le certificat d’écocitoyen agroforestier remis à chaque écolier engagé dans le projet.

Sandie FLOUET et David LIGOUY ont tenu à concevoir et à remettre à chaque écolier ayant participé à cette première création agroforestière pédagogique biodiverse du département du Cher un certificat d’écocitoyen agroforestier signé sur place. Ce certificat explique ce qu’est une agroforêt biodiverse et ses intérêts tout à la fois agricoles et environnementaux. ce fut l’occasion pour eux de remercier tous les bénévoles, tous les écoliers, leurs enseignants et les parents qui auront contribué à la réussite de cette première opération du genre !

Scan0001 (Small)

La couverture médiatique de l’évènement:

Pour découvrir d’autres clichés de l’opération, lien direct : https://joomeo.com/confpays18)

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Loye-sur-Arnon : première initiative d’agroforesterie pédagogique biodiverse ! Centre – Val de Loire (Fr). Année scolaire 2015-2016.