Campagne d’observation de la cigogne noire en Afrique de l’Ouest en période d’hivernage. Octobre 2017 – Février 2018.


L’ONGE Forestiers du Monde® s’engage pour la préservation de la Cigogne noire (Ciconia nigra) à l’échelle internationale. Une collaboration Nord-Sud s’impose pour protéger un élément de biodiversité commun : la Cigogne noire qui déroule son cycle biologique sur deux continents. Cela nécessite une meilleure connaissance de l’espèce en Afrique de l’ouest, notamment au Sénégal et en Mauritanie.

Cigogne noir

 

Des cigognes noires qui se reproduisent en Europe et qui migrent en Afrique de l’Ouest.

En effet, la population nicheuse de Cigogne noire d’Europe de l’ouest migre à partir de septembre vers l’Afrique de l’ouest. Après le passage obligé du Détroit de Gibraltar, environ 3000 Cigognes noires survolent le Maroc, l’Algérie pour arriver en Mauritanie et au Sénégal en zone sahélienne, le long du fleuve Sénégal. Certaines vont y passer leur hivernage, d’autres filent au sud jusqu’en Guinée et Guinée Bissau. D’autres encore glissent à l’est vers le Mali, le Burkina Faso, le Niger jusqu’au Nigéria. Elles vont séjourner dans des zones humides en suivant l’assèchement progressif des oueds, où elles se nourrissent de proies aquatiques.

Des cigognes noires équipées d’émetteurs satellitaires.

Depuis 1998, des Cigognes noires ont été équipées d’émetteurs satellitaires en France. Ils ont fourni des milliers de positions en Afrique de l’ouest. Ces localisations mériteraient d’être valorisées.

Hivernage cigogne noire Divona (Small)
Il convient donc de visiter ces zones pendant l’hivernage des oiseaux d’octobre à février. En contrôlant les positions d’une Cigogne noire, on peut supposer que l’on en observera d’autres. On peut aussi espérer relire les bagues de certains oiseaux bagués en Europe.
Quelques Cigognes noires sont localisées dans le delta du fleuve Sénégal, en particulier dans les parcs nationaux du Djoudj (Sénégal) et du Diawling (Mauritanie). Un oiseau a aussi fréquenté par le passé le parc national du Niokola Koba (Sénégal).
Une zone humide est à visiter au Sénégal au sud du fleuve à proximité de Bababé (Mauritanie).

Cigogne noire Anthea Parc national du Djoudj (Small)

 

La campagne d’observation sur zone d’hivernage mauritanienne

S’agissant de la Mauritanie, une seconde mission sera conduite sur sites du 4 au 14 novembre 2017 par Paul BROSSAULT, forestier chargé de mission Cigogne Noire pour l’ONGE Forestiers du Monde®. Il y sera reçu par Mr Abdallahi DIARRA, Docteur en sociologie du développement et de l’environnement, actuel coordinateur des organisations de la Société Civile pour la défense de l’environnement dans le bassin du fleuve Sénégal (CODESEN), également Directeur de l’Institut Mauritanien de formation, d’étude et de recherche pour le développement durable.

Outre les observations de cigogne noire, il s’agit d’étudier la faisabilité de monter un réseau d’observateurs au Gorgol et Brakna en collaboration  avec l’association des maires et parlementaires du Gorgol (AMPG) dans le cadre de la coopération décentralisée avec la Région Centre Val de Loire en France.

Foret-de-Mangrove-dans-le-Diawling-1-Small

Paul BROSSAULT s’était rendu au Parc National du Diawling en janvier 2016 et avait aussi rencontré le service des Parcs nationaux sénégalais à Saint Louis. Deux conventions de collaboration avaient alors été signées avec le Parc national du Diawling et la CODESEN dirigée par le Docteur Abdallahi DIARRA.. 

 La campagne d’observation sur zone d’hivernage sénégalaise

S’agissant du Sénégal, Paul BROSSAULT a proposé d’impliquer des observateurs locaux habitués aux observations ornithologiques, sous la responsabilité d’un coordinateur français habitué du site.
Depuis deux saisons en effet, l’ornithologue français Simon CAVAILLES, membre de l’ONGE Forestiers du Monde®, et deux observateurs sénégalais signalent la présence de Cigognes noires sur des marigots au Sud de Kaolak, dans le Saloum.
Un suivi pilote est donc engagé sur l’hivernage 2017/2018 pour continuer l’observation des cigognes noires dans le Saloum, site majeur au niveau national et de grand intérêt pour les bagueurs européens. L’ONGE Forestiers du Monde® apporte un modeste appui financier pour ce suivi dans le Saloum.

Observation de cigogne noire en Mauritanie
Simon CAVAILLES, ornithologue français, membre de l’ONGE Forestiers du Monde®, est désigné Coordinateur du réseau sénégalais pour la campagne d’observation sénégalaise 2017-2018.

photo Simon CAVAILLES

 

Il a déjà collaboré avec le réseau Cigogne noire pour retrouver un oiseau mort et sa balise dans la vallée du fleuve Sénégal. Il travaille en relation directe avec Paul BROSSAULT, chargé de mission « Cigogne noire ».
Le réseau local d’observateurs sénégalais, outre Simon CAVAILLES, compte à ce jour deux membres :
Mr Pape Seydou Sène : Jeune ornithologue sénégalais, éco guide naturaliste sur l’île de Kousmar,

Observateur sénégalais 1
Mr Makha Diawara : président des éco gardes de Kousmar.

Observateur sénégalais 2

 

Une collecte de données en Afrique de l’Ouest pour enrichir la base de données internationale Cigogne Noire

Que ce soit en Mauritanie ou au Sénégal, chaque session d’observation permettra de réaliser un comptage de la population de cigognes noires sur la zone d’étude et des lectures de bagues si possible.
Chaque session d’observation fera l’objet d’un compte-rendu succinct.
Les rapports d’observations avec le détail des bagues relues seront communiqués à Paul BROSSAULT. L’ONGE Forestiers du Monde® relaiera ensuite au réseau Cigogne noire européen.

Vers la création d’un site internet dédié au Groupe International des Experts et Observateurs de la Cigogne Noire ou GIEOCN

L’ONGE Forestiers du Monde® travaille à la conception d’un site Internet qui permettra la mise en commun des données fournies par tous les experts et observateurs de la cigogne noire à travers le monde. Les noms de domaine suivants sont d’ores et déjà enregistrés:

  • gieocn.org

et

  • ciconia-nigra-international-experts.org

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *