La conférence du 11 avril 2019 à Thaon-les-Vosges: « La maladie de Lyme: un fléau pour les forestiers » du collectif Lyme TEAM avec le Professeur Christian PERRONNE.   Mise à jour récente !


Jeudi 11 avril 2019 se tenait à Thaon-les-Vosges comme annoncé la conférence intitulée « La maladie de Lyme : un fléau pour les forestiers », conférence organisée par le collectif LYME TEAM et les forestiers privés des Vosges en présence du Professeur Christian PERRONNE et de Valérie COLOM-BISBAL, Professeure et consultante à Strasbourg, Co – présidente du collectif.      

Conference La maladie de Lyme du11 avril 2019
Conférence La maladie de Lyme du 11 avril 2019

                                                                                         

Cette conférence a connu une très forte affluence: la salle de la Rotonde (monument historique !) de Thaon-les-Vosges était comble. Un record Historique puisque près de 800 personnes avaient fait le déplacement!  Pour la très grande majorité d’entre eux, il s’agissait de malades de Lyme pour lesquels le traitement issu du consensus thérapeutique actuel s’avère insuffisant au regard de la persistance des troubles constatés. On regrettera l’absence des plus jeunes forestiers qui doivent absolument détenir les dernières informations sur les conséquences graves et invalidantes de cette maladie. Car la prévention est essentielle en l’absence de traitement curatif définitif et de vaccin à ce stade de la recherche médicale.

Si la maladie est considérée comme non mortelle mais gravement invalidante, le Professeur PERRONNE insiste sur les suicides qu’il attribue aux facteurs concomitants que sont le déni de la reconnaissance des malades de Lyme bien souvent par leur médecin référent voire le spécialiste du CHU régional en maladies infectieuses, leurs souffrances parfois insupportables et l’absence d’espoir d’un traitement efficace. Il aura insisté sur la désinformation véhiculée y compris par des médecins qualifiés de référents sur Lyme et aura présenté l’ensemble des publications médicales qui fondent son expertise mais aussi la prise en compte réelle et sérieuse opérée récemment aux Etats Unis d’Amérique, pays dont le nombre de malades croît de façon exponentielle.

Il a enfin avec la dernière diapositive de sa conférence présenté de très récentes publications médicales rédigées par quelques-uns de ses détracteurs et qui se rapprochent désormais de son expertise, signe d’espoir que la situation évolue enfin dans le bon sens (le vent tournerait-il ?), malgré les faibles résultats du plan national Lyme lancé en 2016 et dont les résultats nettement insuffisants ont été pointés par le collectif LYME TEAM lequel s’est fait aussi le porte-parole de forestiers très malades et laissés à l’abandon.

On regrettera l’absence d’un représentant officiel de l’Office national des forêts dont les gardes forestiers sont les premières victimes de cette maladie.

Valérie COLOM-BISBAL Co-présidente du collectif LYME TEAM

Introduite avec talent et conviction par Madame Valérie COLOM-BISBAL représentante du collectif LYME TEAM, cette conférence fut celle d’un appel lancé aux forestiers afin qu’ils participent activement au recensement des forêts infestées via l’application SIGNALEMENT TIQUES sur smartphone dédiée et sur le site du projet participatif CITIQUE mené par l’INRA. LLes forestiers ont été qualifiés d’acteurs importants de la Santé Publique au regard de leur bonne connaissance des forêts et de leur capacité à réaliser des signalements fiables permettant l’élaboration et la tenue d’une cartographie à jour des massifs forestiers infestés.

A noter également qu’à la question posée en fin de conférence, lors du débat, de la participation des structures forestières privées et publiques au financement de la recherche sur Lyme (rappelons ici l’obligation de résultat en matière de santé et sécurité au travail qui incombe à tout employeur dont le travail des salariés et personnes est obligatoirement réalisé en zone potentiellement infestée), le professeur Christian PERRONNE répond par l’affirmative et indique que c’est une réflexion engagée. En effet, soutenir financièrement la recherche médicale sur Lyme serait à mon sens la meilleure réponse des institutions forestières tant sur le plan social vis à vis de leurs personnels et salariés exposés que sur le plan juridique démontrant ainsi la volonté sans faille d’aboutir dans les plus brefs délais à l’élaboration d’un protocole de traitement définitif ou mieux encore à un vaccin.

Pour tous ceux qui auront raté cette conférence, sachez que le collectif LYME TEAM a financé un reporter d’images pour qu’il réalise et monte le film de ladite conférence. Ce film sera prochainement accessible à tous via les différents partenaires associatifs engagés autour de cette conférence et les différents réseaux sociaux. Pour sa part, l’ONGE Forestiers du Monde® était représentée par Jean-Noël CABASSY en qualité de co-président afin de témoigner de son soutien à l’action engagée par le collectif LYME TEAM ainsi qu’aux victimes de la maladie de Lyme au nombre desquels on compte de très nombreux gardes forestiers.

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *