Lettre ouverte à Mr Jean CHEVASSUT, Maire de Pernand-Vergelesses.


Mr le Maire,

Nous vous adressons cette lettre ouverte avec l’espoir que vous saisissiez ici l’occasion de mettre en valeur votre attachement à la protection de votre forêt communale dont le défrichement est programmé pour agrandir des exploitations privées au détriment de la forêt, bien commun !

Faut-il que la forêt amazonienne brûle pour qu’enfin vous ouvriez les yeux sur cette richesse qu’est votre forêt communale, jeune forêt feuillue en pleine croissance, caractéristique des forêts naturelles qui doivent spontanément se développer désormais ?
Si cette forêt communale est le bien commun des citoyens de Pernand-Vergelesses, elle est aussi le bien commun de l’Humanité. Au même titre que nos présidents se sont mobilisés lors du G7 de Biarritz pour tenter de sauver des flammes la forêt amazonienne en territoire brésilien, il est légitime que la société civile, les ONGE et les associations locales de protection de la nature s’emparent de ce projet funeste pour le stopper, par tous les moyens !

Savez vous que des informations essentielles en terme de prise en compte de la biodiversité locale n’ont pas été transmises aux experts chargés de réaliser l’étude naturaliste du site « Sur Forêts » ?
Nous vous avons informé par courrier du 11 août 2019 que l’étude naturaliste commandée pour connaître l’intérêt écologique et la biodiversité du site « Sur forêts » a oublié de mentionner des informations détenues par l’Etat, essentielles à la prise en compte de la biodiversité.
Cet oubli est de nature à vous induire en erreur sur l’importance écologique de votre forêt communale feuillue en pleine régénération naturelle.

Savez vous qu’aucun rapport scientifique n’a jamais préconisé d’implanter des vignes en lieu et place des forêts pour lutter contre le réchauffement climatique et contre l’érosion de la biodiversité ?
Bien au contraire, les experts du GIEC préconisent de stopper toute déforestation et mieux encore invitent à engager sans tarder la reconquête forestière en respectant les fondements de l’écologie forestière élémentaire, ce qui correspond à la situation de votre forêt en régénérescence spontanée.

Entendez-vous les citoyens électeurs de votre commune se mobiliser et vous alerter pour sauver leur forêt communale ?
Dépités de voir qu’un espace naturel communal, en l’occurrence une forêt naturelle en pleine croissance, allait encore être sacrifié sur l’autel du profit dans l’intérêt de quelques viticulteurs qui se montrent inconscients des bouleversements environnementaux majeurs de notre planète et de l’avenir de l’Humanité, des citoyens de Pernand-Vergelesses entendent protéger leur forêt communale sur ce plateau.

Souhaitez-vous laisser dans l’Histoire, après l’inscription des Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO , le nom de Pernand-Vergelesses, mondialement connu, éternellement associé à la déforestation de son propre territoire ?
Ainsi, 4 ans à peine après l’inscription des Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Humanité qui met en lumière les Côtes de Beaune et de Nuits, le conseil municipal de Pernand-Vergelesses sollicite toujours le défrichement de 8 ha de terrain communal sur lequel se développe une forêt feuillue naturelle.

Acceptez-vous de déforester une forêt naturelle feuillue en pleine croissance pour la remplacer par une culture de vigne ?
Vous pouvez dès maintenant participer au mouvement de protection de la nature en préservant votre forêt qui abritera toutes les espèces locales de faune et de flore autochtones, assurera la protection des sols et des nappes souterraines. Cela fera suite à votre engagement en 2019 par l’adhésion à la charte territoriale des climats du vignoble de Bourgogne signée le 8 avril 2011 au château du clos de Vougeot et qui vous engage à développer une trame écologique composée donc de grands ensembles naturels et de corridors.

Les défis qui attendent les générations futures sont immenses : restaurer la biodiversité ordinaire comme remarquable, lutter contre l‘accroissement d’origine anthropique de l’effet de serre, restaurer la qualité des eaux, lutter contre la déforestation.

Nous invitons tous les citoyens désireux d’assurer aux générations futures un avenir viable de se saisir de cette cause et de faire savoir leur désaccord aux élus de Pernand-Vergelesses.

Nous espérons que tous les hommes et les femmes de bonne volonté, intègres et véritablement indépendants contribuent à cette action en faveur de la protection de l’environnement forestier local. La déforestation est un problème majeur mondial mais c’est sous nos yeux, en Côte d’Or qu’il faut commencer à agir.

Le collectif « La Jeannie »
Les Sentinelles de la Montagne Dijonnaise
Forestiers du Monde®

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *