Mission internationale Cigogne Noire (اللقل الأسود, Al-laqlaq al-aswad, Black stork) du 27 décembre 2019 au 7 janvier 2020.


Paul BROSSAULT, Chargé de mission Cigogne noire (اللقل الأسود Al-laqlaq al-aswad) pour l’ONGE Forestiers du Monde®, Expert UICN Cigogne Noire, s’est rendu en Mauritanie en 1998, 2016, 2017 et 2019-2020. Dans le même temps à trois reprises, il a accueilli des représentants mauritaniens en France sur des sites de reproduction de la Cigogne noire.
Le souhait de feu Messieurs Mohamed ould GUELAYE et Abdallahi DIARRA, partenaires mauritaniens, formulé dès 1998 se réalise enfin en 2019 avec l’inscription en thèse Cigogne noire de M. Mohamed Lemine MOHAMED HACEN.

M. Mohamed Lemine MOHAMED HACEN, inscrit en thèse Cigogne noire

Enseignant au lycée de Guerou (MAURITANIE) et titulaire d’un master « Ingénierie en écologie et gestion de la biodiversité » à l’université de Rabat (MAROC), il a été proposé par M. Zeine El ABIDINE , Conservateur du Parc national du Diawling où son sérieux et la qualité de son travail ont été appréciés. Il a effectué les démarches d’inscription en thèse à l’Université de Rabat. M. le Professeur Abdeljebbar QNINBA encadrera cette thèse mauritanienne intitulée « Écologie de la Cigogne noire en Afrique de l’Ouest (migration et hivernage) ». Elle se déroulera sur 4 ans : 2019-2022. M. Damien CHEVALLIER du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS FRANCE) – Strasbourg IPHC – qui a effectué sa thèse de doctorat sur l’écologie de la Cigogne en Afrique de l’Ouest co-dirigera cette thèse.
Paul BROSSAULT, au titre de l’ONGE Forestiers du Monde®, était à nouveau en mission fin décembre 2019 au Parc national du Diawling (MAURITANIE). Au cours de cette mission, Paul aura permis de réunir sur le terrain Messieurs Zeine El Abidine ould SIDATY, Conservateur du parc national, Abdelkajar QNINBA professeur de l’Institut scientifique à l’Université Mohamed V à Rabat qui encadre la thèse, et le thésard Mohamed Lémine MOHAMED HACENE.
Les différentes réunions et sorties terrain ont permis d’acter les compétences du thésard, de préciser les axes de son travail et de valider la faisabilité des études de terrain. La mission était accompagnée par une photographe nature professionnelle Halima BOUSADIK dont les clichés permettront d’illustrer les travaux. Cette mission de l’ONGE Forestiers du monde bénéficiait du soutien du Projektgruppe Seeadlerschutz Schleswig-Holstein (ALLEMAGNE).

Mission mauritanienne Cigogne Noire 2019-2020.


Un des objectifs de cette mission 2019 était de visiter les zones d’hivernage de trois cigognes noires suivies par satellites depuis 2015. Ces zones humides d’hivernage sont situées dans le bassin du fleuve Sénégal au sud de la Mauritanie.
La fidélité de ces trois oiseaux à leur site d’hivernage est remarquable. Le suivi sur cinq années est aussi une longue période permettant d’analyser les données.
La première visite a concerné la cigogne fidèle au parc national du Diawling dans le delta du Sénégal. Le groupe guidé par un garde du parc national a pu accéder aux abords de N’Diago et observer la cigogne Anthéa qui niche en Côte d’Or (FRANCE).

Mission mauritanienne Cigogne Noire 2019-2020.


La seconde visite s’est déroulée toujours dans le sud mauritanien vers les villes de Bababé (Brakna) et Kaedi (Gorgol). La mission a été facilitée par les autorités locales et la connaissance des lieux par un guide local. Voiture, charrette, pirogue, marche ont permis d’approcher les zones humides fréquentées par deux cigognes noires suivies depuis 2015 l’une nichant en France (Haute-Marne) et l’autre nichant en Allemagne (Schleswig-Holstein).

Mission mauritanienne Cigogne Noire 2019-2020.

Ces lieux d’étude ayant été repérés, les accès identifiés, l’étudiant pourra y revenir pour affiner la description du milieu et du contexte local.
Les données satellitaires des trois cigognes noires en Afrique de l’Ouest sont mises gracieusement à disposition de cette thèse par l’Office National des Forêts (ONF), le Parc national des forêts de Champagne-Bourgogne, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS à Strasbourg). Ainsi, seront impliqués dans le suivi de la cigogne noire, les acteurs locaux mauritaniens.
Un des objectifs était également de poursuivre la structuration du Groupe International des Experts et Observateurs de la Cigogne Noire (GIEOCN) fondé à l’initiative de l’ONGE Forestiers du Monde® et dont l’animation et la coordination est confiée à Paul BROSSAULT. Cette organisation bénévole devra faciliter la collaboration internationale et l’échange d’informations entre spécialistes, amateurs et professionnels de tous les pays concernés (Europe, Afrique, Asie) par cette espèce protégée migratrice qui ne connait pas de frontières !

Conception du site www.GIEOCN.org 6 février 2020


La conception de ce site Internet (wwww.gieocn.org ou www.ciconia-nigra-international-experts.org) dédié à ce groupe est actuellement confiée à 4 étudiants de l’Université de Bourgogne – IUT de Dijon-Auxerre – FRANCE (Promotion Licence professionnelle Métiers du Numérique) en charge du développement d’une nouvelle version totalement ouverte à la collaboration internationale.

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *