Objectif 100 000 arbres de plus plantés sur Dijon Métropole ! Contribution au collectif citoyen Les Green Dukes et appel au recensement citoyen.


Vendredi 2 avril 2021, trois membres du collectif Les Green Dukes au nombre desquels Virginie GONZALVES DEBREUX, animatrice dudit collectif accompagnée de M. Christian LAGNEAU et Jean-Noël CABASSY au titre de l’ONGE Forestiers du Monde® étaient reçus à la Mairie de Dijon par Madame Nathalie KOENDERS, première adjointe déléguée à la transition écologique et Monsieur Christophe AVENA délégué à la démocratie participative.

Cette rencontre faisait suite au courrier adressé par le collectif Les Green Dukes à M. le Maire de Dijon et Président de Dijon Métropole sollicitant une entrevue afin d’exposer la proposition de végétalisation et d’accroissement du nombre d’arbres et d’arbustes à planter sur le territoire de la commune de Dijon et de la Métropole.

Les deux élus se sont montrés très réceptifs à la démarche citoyenne du collectif qui fit état du succès de l’afforestation biodiverse citoyenne d’un délaissé routier de la rocade de Dijon réalisée les dimanches 7 et 14 mars 2021 par plus d’une soixantaine de citoyens bénévoles. Cette opération imaginée et organisée par l’ONGE Forestiers du Monde® et la Direction Interdépartementale des Routes Centre Est , encouragée, soutenue et relayée par le collectif Les Green Dukes, démontre la volonté et la capacité des citoyens, accueillis et encadrés à contribuer à l’accroissement des surfaces arborées et ce en vue de contribuer tout à la fois à lutter contre le changement climatique, à accroitre la biodiversité ordinaire, à embellir nos paysages urbains, à créer des ilots de fraicheur, etc.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Aujourd’hui, simplement en plantant des arbres d’essences autochtones, nous pouvons agir pour nous sauver, car ce ne sont pas que nos enfants qui vivront ces crises climatiques majeurs, nous les vivrons avant ou avec eux.

L’Union Européenne lance le Pacte Vert (Green Deal) et entend promouvoir l’accroissement des surfaces forestières et la biodiversité dans les zones urbaines. (Cf. Green Deal ci-joint).

En France, l’Assemblée Nationale s’est saisie de cette question environnementale majeure. Le député Madame Anne-Laure CATTELOT a rendu en juillet 2020 son rapport sur la forêt et la filière bois, rapport au sein duquel elle préconise de mobiliser tous les acteurs de la Société Civile et les citoyens pour développer des initiatives en faveur de l’arbre en ville et la végétalisation urbaine. (Cf. extrait du rapport ci-dessous sur la forêt du député Anne-Laure CATTELOT, juillet 2020)

Rapport Forêt Député Anne-Laure CATTELOT, juillet 2020 page 54 arbre en ville et forêt urbaine

Au cours de cette réunion d’une 1h30 environ, les membres du collectif Les Green Dukes ont pu faire état de leur compétence et expérience s’agissant d’afforestation biodiverse et de leur volonté d’accompagner la municipalité dans son effort de végétalisation tout en suggérant que les sites dont la liste reste à définir soient afforestés partiellement ou totalement avec l’aide des citoyens et des écoliers localement concernés. En effet, M. Christophe AVENA faisait d’ailleurs état de la participation de son fils alors scolarisé à l’école des petites roches de Dijon dirigée à l’époque par Madame ROIZOT à l’afforestation pédagogique bodiverse d’un terrain communal mis à disposition à M. Paul ROIZOT, Maire d’Ouges en fonction à l’époque. Ce projet de création forestière pédagogique biodiverse réalisé avec l’aide de l’ONGE Forestiers du Monde® en 2003 avait permis à des écoliers Dijonnais (école des petites roches) et d’Ouges de mettre en terre plus de 400 arbres qui constituent désormais un magnifique bosquet biodivers à l’entrée d’Ouges.

Le collectif Les Green Dukes a fait état de son souhait de permettre au plus grand nombre d’écoliers de Dijon de contribuer à des telles afforestations sur le territoire communal de Dijon cette fois comme cela esrt engaée depuis deux années déjà sur la commune de Longvic !
 
La nouvelle forêt urbaine de Longvic. Etang Royal. Année scolaire 2020-2021.
 
Aussi, le collectif Les Green Dukes, après avoir évoqué sa démarche de recensement de sites potentiels, lance t’il aujourd’hui un appel aux citoyens de Dijon et de Dijon métropole afin qu’ils recensent localement les sites au sein desquels il semblerait possible et/ou opportun de planter des arbres et des arbustes, terrains propriété de la ville de Dijon particulièrement. L’appel concerne aussi les espaces qui pourrait être débitumisés afin d’être rendus à la nature et plantés.
 
Les citoyens sont invités à profiter de l’été pour adresser au collectif Les Green Dukes leurs clichés des espaces communaux susceptibles d’accueillir de nouveaux arbres en indiquant l’adresse précise. Idem pour les espaces privés qui mériteraient d’être débitumisés et rendus à la nature.
 
Le collectif Les Green Dukes s’engage à remettre les propositions citoyennes aux deux élus afin qu’elles soient étudiées par les services de la ville de Dijon et de Dijon Métropole. Les élus se sont engagés à les étudier.
Enfin, les membres du collectif ont insisté pour qu’une première expérimentation d’afforestation biodiverse citoyenne soit engagée à la prochaine rentrée scolaire (année scolaire 2021-2022).
 
Les Green Dukes s’engagent à mobiliser ces ressources internes et les compétences détenues et éprouvées des membres. Les élus, faisant état d’un ou deux sites potentiels, se sont engagés à étudier cette proposition de première expérimentation d’afforestation communale pédagogique et citoyenne qui pourrait d’ailleurs parfaitement s’inscrire dans une démarche plus globale dont ils annonceront prochainement le lancement.
 
Ce recensement des zones à planter peut être effectué sur tout le territoire de la métropole dijonnaise couvrant les 23 communes suivantes : Ahuy, Bressey-sur-Tille, Bretenière, Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur, Corcelles-les-Monts, Daix, Dijon, Fénay, Flavignerot, Fontaine-lès-Dijon, Hauteville-lès-Dijon, Longvic, Magny-sur-Tille, Marsannay-la-Côte, Neuilly-Crimolois, Ouges, Perrigny-lès-Dijon, Plombières-lès-Dijon, Quetigny, Saint-Apollinaire, Sennecey-lès-Dijon et Talant.
 
Il permettra aussi au collectif Les Green Dukes de revenir notamment vers les élus de la commune de Dijon, Madame Nathalie KOENDERS et M. Christophe AVENA, rencontrés le 02/04/2021 et auxquels il fut exposé la proposition d’engager une véritable végétalisation de Dijon.
 
Naturellement, le collectif complétera ce recensement citoyen par une liste d’essences autochtones favorables à la biodiversité ordinaire. Car il s’agira de planter des arbres et arbustes issues de graines qui se sont développées dans un godet et dont la plantation est particulièrement aisée.
 
Cette technique de plantation en godet issue de la pratique forestière offre d’excellents résultats puisque les racines sont intégralement préservées lors de la plantation (contrairement à une transplantation d’arbres de haute tige), sans compter le faible coût puisque les plants en godet valent quelques euros seulement.
 
Enfin, le bilan carbone de telles plantations, qui peuvent être réalisées par des adultes et des enfants, est particulièrement favorable puisque tout est réalisé à la main.
On pourra aussi laisser la nature faire et en stoppant les tontes et fauches sans utilité, observer les graines d’arbres et d’arbustes qui germeront spontanément, graines transportées par le vent ou les animaux.
Citoyennes et citoyens de Dijon Métropole, nous attendons vos clichés et vos propositions à l’adresse gdzap2021@gmail.com (pour Green Dukes Zones A Planter 2021 !)

 

Article Bien Public 23 juillet 2021

Article Bien Public 23 juillet 2021

 

Notre ambition: 100 000 arbres de plus sur le territoire de Dijon Métropole en 5 ans ! Merci de relayer cet appel et d’inonder l’adresse électronique gdzap2021@gmail.com (pour Green Dukes Zones A Planter 2021)  de vos propositions et clichés !

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *