Animation pédagogique de Forestiers du Monde® – Moselle au profit de jeunes mineurs accompagnés par le STEMOI, service de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. 27 octobre 2021.


Le Service Territorial Éducatif en Milieu Ouvert et d’Insertion de Nancy (STEMOI) est un service de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). Madame LAASSIBA, éducatrice au STEMOI, a contacté en juin 2021 l’association Forestiers du Monde® – France afin de bénéficier d’une intervention dans le cadre d’un stage de citoyenneté à destination des adolescents.
Le STEMOI accompagne des mineurs faisant l’objet d’une décision de justice. Il est constitué d’éducateurs, d’assistants sociaux et de psychologues et propose des stages de citoyenneté de plusieurs jours aux mineurs par le biais d’intervention de différents partenaires (le Procureur de la République, la brigade des mineurs, l’association Grandir Dignement, etc.) et d’entretiens individuels.
 
 
L’objectif est double pour le jeune :
– lui faire prendre conscience des conséquences de ses passages à l’acte et de les « réparer » ;
– mener un travail de réflexion afin de prévenir la récidive ou la réitération.
 
Forestiers du Monde®- Moselle représentée par Thomas LAMOTTE proposait ainsi le 27 octobre 2021 une intervention éco citoyenne sur le thème de la forêt et en particulier l’arbre.
 
Avec Madame LAASSIBA et Madame THIRION, qui co-animent le stage citoyenneté, il a été convenu de varier les approches pédagogiques de la façon suivante :
 
• Approche visuelle (technique du photolangage)
Objectif : Éveiller la curiosité des participants par la description d’une image.
 
• Approche ludique et naturaliste
Objectif : Reconstituer l’écosystème d’un arbre.
 
• Approche technique
Objectif : Planter un arbre.
 
• Approche sensible
Objectif : Exprimer son ressenti et prendre conscience qu’ils font eux-mêmes partie d’un écosystème.
 
Madame Emmanuelle SKOOR, du service Biodiversité Urbaine Sensibilisation et Eco-Participation, nous a orienté vers Madame Céline SLAG MUNDER, responsable de l’épicerie solidaire d’Haussonville, puis a mis à notre disposition le jardin collectif « Les racines de la Chiennerie ».
 
La présente publication présente sommairement la participation des jeunes et le temps fort de la plantation d’un cerisier et d’un mirabellier.
 
 
Cet article a été validé par les interlocutrices (assistance sociale et éducatrice spécialisée) de Thomas LAMOTTE, correspondant de Forestiers du Monde® – Moselle responsable de cette intervention pédagogique, ainsi que la Direction Régionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DIRPJJ).
Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *