Genlis: l’afforestation pédagogique biodiverse de Genlis. Bourgogne Franche-Comté (Fr). Année scolaire 2021-2022


Des études récentes montrent le rôle fondamental des massifs forestiers dans les grands processus hydrologiques et géoclimatiques tant à l’échelle locale qu’à l’échelle planétaire. Les massifs forestiers encore présents doivent être préservés et il est urgent de restaurer les massifs forestiers disparus. Le présent projet de création de la forêt communale urbaine de Genlis est une contribution à la restauration forestière à vertu pédagogique visant à apprendre aux écoliers à bâtir de nouvelles forêts biodiverses.

Le 25 septembre 2020, M. Martial MATHIRON, Maire de Genlis, recevait dans son bureau en mairie Mrs Christian LAGNEAU et Jean-Noël CABASSY, membres de l’ONGE Forestiers du Monde®. Ce rendez-vous avait pour objectif de présenter la démarche d’afforestation pédagogique biodiverse conçue et mise en œuvre par Forestiers du Monde® et de proposer à la commune de Genlis, commune qui ne comprend pas de massifs forestiers communaux, de mettre des terrains communaux non boisés à la disposition des écoliers pour qu’ils y apprennent à bâtir les forêts de demain lesquelles devront héberger l’ensemble de la biodiversité végétale et animale. Ce serait aussi l’occasion pour la commune de se constituer un patrimoine forestier communal.

Pour la première fois depuis la fondation de l’ONGE Forestiers du Monde® en 2003, la réponse positive fut formulée en à peine 10 minutes ; M. le Maire étant à titre professionnel directeur d’école, a immédiatement saisi toute l’intelligence de la démarche. Il a confié à M. Étienne PITON, Adjoint au Maire, chargé notamment des questions liées à l’environnement, de la mise en œuvre de ce projet une fois celui-ci présenté aux instances communales dédiées.

Afin d’étudier la faisabilité de ce projet d’afforestation biodiverse communale, M. Étienne PITON accompagnée de Madame Denise ALLEMAND, alors Adjointe au Maire chargée aux affaires scolaires, ont organisé le 4 novembre 2020 une visite des terrains communaux susceptibles d’accueillir les écoliers et leurs futurs massifs forestiers.

En compagnie des deux conseillers municipaux, Mrs Christian LAGNEAU et Jean-Noël CABASSY ont ainsi découvert les parcelles communales qui pourraient être ainsi afforestées.

Parcelle AL 00037 de la commune de Genlis poir afforestation biodiverse

Rappelons ici que l’accroissement des surfaces forestières est l’un des outils les plus efficaces pour capter et stocker du dioxyde de carbone et ainsi freiner l’effet de serre d’origine anthropique, cause principale du changement climatique, premier enjeu environnemental mondial.

L’Union Européenne prévoit d’ailleurs explicitement dans son Pacte vert pour l’Europe ou Green deal (ici consultable) d’accroitre les surfaces forestières afin de contribuer notamment à la lutte contre l’effet de serre pour atteindre à moyen terme la neutralité carbone. Les écoliers de Genlis participeront  ainsi à cet enjeu majeur et montreront  l’exemple à suivre poyur augmenter la fixation et le stockage du dioxyde de carbone.

La mise en place d’un tel massif forestier est une expérimentation visant à répondre aux enjeux forestiers contemporains pour non seulement capter et stocker du dioxyde de carbone mais aussi préserver la biodiversité, protéger les ressources aquatiques et terrestres, préserver les sols et les paysages, produire du bois, accueillir du public et contribuer à éduquer à l’environnement des jeunes publics. Les objectifs assignés à cette expérimentation visent à satisfaire les attentes de la Société Civile.

Précisons ici que l’ONGE Forestiers du Monde®, reconnue en qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public (agrément 2016-2021 ici consultable), apporte aux écoliers son appui technico-pédagogique bénévole.

Pour ce projet, Forestiers du Monde® remettra gratuitement à chaque écolier impliqué le guide pédagogique « Bâtir la forêt. Ensemble, développons la biodiversité et luttons contre l’effet de serre par l’afforestation biodiverse ».

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3.

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3. Préfaces de Philippe MEIRIEU et Francis HALLE.

Assemblage et architecture d’un bosquet biodivers type.

La réalisation des massifs forestiers biodivers de petite taille du type « bosquet » est expérimentale et novatrice. Elle s’inspire des principes écologiques mis en jeu lors de la recolonisation forestière spontanée et naturelle des terres agricoles délaissées. Les arbres et les arbustes qui composent ces bosquets biodivers sont assemblés sur le terrain selon un ordonnancement précis et établi.

Assemblage et architecture d'un bosquet biodivers.

Forestiers du Monde® est à ce titre la seule ONGE en France et probablement dans le monde à développer et tester ce concept dans le cadre pédagogique de créations de massifs forestiers biodivers. Une centaine de plants d’essences forestières arborées et arbustives composeront le bosquet biodivers expérimental.

Adaptation du concept de bosquet biodivers au contexte local.

Bernard LECLERCQ, Docteur d’État en écologie, professeur agrégé de Sciences de la Vie et de la Terre, référent « Écologie forestière» de l’ONGE Forestiers du Monde® est pour sa part chargé d’élaborer la liste des espèces locales et le plan d’afforestation des parcelles communales qui seront mises à disposition des écoliers.

Ainsi, réunie en séance le 14 novembre 2020, la commission environnement, urbanisme, commerce, artisanat et développement économique, aborde en point 8 le projet et le valide.Vous trouverez ici l’extrait de cette commission concernant le projet d’afforestation pédagogique biodiverse.

Parcelle-AL-0037-Afforestation-biodiverse-de-Genlis

Pour l’année scolaire 2021-2022, la parcelle AL 0037 située devant la station d’épuration est retenue pour conduire cette expérimentation.

L’équipe communale chargée de suivre ce projet est désormais composée de M. Étienne PITON et Madame Édith FAUTRELLE, conseillère municipale déléguée aux affaires scolaires.

Vous trouverez ci-dessous la disposition des plants forestiers composant le premier bosquet biodivers.

Implantation afforestation biodiverse de Genlis parcelle AL 00037.

Genlis est désormais une commune forestière !

Les écoliers ont tout d’abord pu aborder en classe le concept d’afforestation biodiverse au regard des enjeux environnementaux mondiaux.

Puis vint le temps de l’implantation des jalons afin de déterminer les emplacements précis des arbres dominants, des arbres dominés et des arbustes. Ce travail fut confié aux plus grands écoliers de l’École Paul BERT, l’école la plus proche du site d’afforestation.

C’est ainsi que le 25 novembre 2021, ils sont venus à pied et malgré les conditions météorologiques maussades, les écoliers ont positionné les 540 jalons en bambou. Les plus grands écoliers de l’école s’initient à la manipulation des rubans métriques et apprennent à déterminer combien on plante de jalons sur une bande de 20 m sachant qu’un jalon est planté tous les 2 mètres.

Positionnement des jalons en vue de l'afforestation biodiverse de Genlis le 25 novembre 2021.

Une fois les jalons posés, les écoliers prenaient en main les louchets afin d’apprécier la difficulté de creuser dans ce terrain agricole. 

Pose des 540 jalons sur le site d'afforestation pédagogique biodçverse de Genlis le 25 novembre 2021.

Et depuis le 2 décembre 2021, Genlis une nouvelle commune forestière ! En effet, ses écoliers ont planté le premier bosquet communal avec l‘espoir que d’autres suivent et permettent à cette commune de se constituer au fil des ans un véritable patrimoine forestier communal.

Car jeudi 2 décembre 2021, ce sont 540 arbres et arbustes représentants 45 espèces végétales différentes qui ont été plantés par les écoliers des écoles Jules FERRY et Paul BERT avec l’appui des élèves gendarmes de l’école de Gendarmerie de Longvic. Il s’agit pour les écoliers et leurs professeurs  d’un projet éducatif mené avec l’appui bénévole de l’ONGE Forestiers du Monde® visant à éveiller les consciences sur l’importance du végétal et des forêts.

La contribution de l’école de gendarmerie de Longvic.

40 élèves de la 9ème compagnie de l’école de Gendarmerie de Longvic sont venus prêter main forte, dans le cadre du partenariat signé cette année entre la Ville de Genlis et l’école de Gendarmerie.

Sous le commandement du Capitaine REVERDY, armés de bêches, les élèves gendarmes ont, avant l’arrivée des écoliers de Genlis, creusé dans le froid et sous la pluie, en moins d’une heure, les 540 trous nécessaires à la mise en terre. 

Les écoliers gendarmes creusent les 540 trous pour l'afforestation pédagogique biodiverse de Genlis le 2 décembre 2021.

A l’arrivée des écoliers de Genlis, les présentations sont effectuées en bonne et due forme !

Présentation des élèves gendarmes et des écoliers de Genlis.

A cette occasion, le capitaine REVERDY se voit remettre la symbolique de l’ONGE Forestiers du Monde® accompagnée du guide pédagogique « Bâtir la forêt ».

Remise de l'affiche d'information - protection de l'afforestation pédagogique biodiverse de Genlis le 2 décembre 2021.

Une fois les présentations achevées, l’ensemble des modalités de plantations sont précisées et un arbre est planté à titre d’exemple.

Rappel des modalités de plantation à tous les écoliers !

puis, chaque élève gendarme accompagne un écolier pour réaliser les plantations.

Les élèves gendarmes accompagnent les écoliers de Genlis.

Installée sur un terrain municipal situé devant la station d’épuration, cette forêt biodiverse dissimulera à terme les infrastructures de la station. La forêt  plantée par les écoliers contribuera à la restauration de ce sol.

L'afforestation pédagogique biodiverse de Genlis accomplie !

En effet, le cycle humique va année après année se remettre en place grâce à l’apport régulier des feuilles d’arbres qui chaque automne se déposeront sur le sol pour y nourrir toute la faunule qui s’y développera à nouveau.

Dernier détail essentiel : seul le périmètres du bosquet sera fauché, l’objectif étant de permettre à la biodiversité ordinaire de s’installer le plus rapidement possible. Et les fleurs sauvages mais aussi les ronces et autres graines qui germeront spontanément sont autant de bonnes nouvelles pour le retour à la plus grande naturalité possible !

Écoliers et élèves Gendarmes ont appréciés ce moment de partage.

Une belle opération !

Article Bien Public dimanche 5 décembre 2021

Un grand merci aux écoles de la ville, ses enseignants et les parents accompagnateurs, à l’école de Gendarmerie de Longvic, aux agents des ateliers municipaux pour la préparation du terrain, leur participation et l’apport de feuilles mortes, en guise de paillage, alors que la commune allait devoir payer pour éliminer ces végétaux, à la Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise pour la mise à disposition d’un chauffeur et d’un bus pour le transport des enfants sur site, à la société SUEZ pour la mise à disposition de l’enclos de la station d’épuration permettant l’entreposage du matériel, et la mise à disposition d’eau, à M. Christophe BATHELIER, agriculteur et éleveur bovin de la commune et Thibault, son salarié, pour la mise à disposition de 3 balles de paille pour le paillage des plants, au Bien Public et son représentant local pour la couverture de l’événement, à tous les acteurs qui ont participé à la réussite de cette journée dont les élus de la municipalité, sans oublier les bénévoles de Forestiers du Monde® (Frédérique SALMON, Bernard, Christian et Jean-Noël).

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *