Quétigny: l’afforestation pédagogique biodiverse ou forêt urbaine de Quétigny. Bourgogne-Franche-comté (Fr). Années scolaires 2021-2025.


A l’initiative de Christian LAGNEAU, membre actif de l’ONGE Forestiers du Monde® un premier rendez vous pris en fin d’année 2020 aura permis au Maire de Quétigny en la personne de M. Rémy DETANG et du responsable du pôle Espaces publics en la personne de M. David RICHARD de proposer à l’afforestation pédagogique biodiverse le terrain communal de la plaine du Suchot.

Terrain pour l'afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny

C’est ainsi que le 19 janvier 2021 que le terrain fut présenté à Forestiers du Monde®.

Terrain pour l'afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny

Par délibération en date du  21 septembre 2021 ici consultable, le conseil municipal de Quétigny votait la création d’une forêt pédagogique biodiverse communale sur la plaine du Suchot (section AA, parcelles n°1 et 451).

Annoncée par voie de presse dans l’édition du Bien Public du mercredi 22 septembre 2021 , l’opération fut présentée aux citoyens du quartier samedi matin 25 septembre 2021.

Présentation du 25 septembre 2021. Mr Rémy DETANG, Maire et David RICHARD, Responsable du pôle Espaces publics

A cette occasion, M. le Maire accompagnés de plusieurs élus du conseil municipal, du responsable du pôle Espaces Publics, de Madame Lamia EL HANSALI, Directrice de l’école élémentaire Fontaine aux jardins et du représentant de l’ONGE Forestiers du Monde® ont exposé les objectifs environnementaux poursuivis et formulé la demande officielle de contribution citoyenne à la réussite de ce beau projet de quartier, notamment le creusement des trous destinés à accueillir les plants qui seront mis en terre par les écoliers de l’école de la Fontaine aux jardins.

Presentation du projet 25 septembre 2021

Présentation du projet 25 septembre 2021

Rappelons ici que l’accroissement des surfaces forestières est l’un des outils les plus efficaces pour freiner l’effet de serre d’origine anthropique, premier enjeu environnemental mondial.

L’Union Européenne prévoit d’ailleurs explicitement dans son Pacte vert pour l’Europe ou Green deal (ici consultable) d’accroitre les surfaces forestières afin de contribuer notamment à la lutte contre l’effet de serre d’origine anthropique (objectif de la neutralité carbone). Les écoliers de Quétigny montreront ainsi l’exemple à suivre.

Une telle forêt expérimentale vise à répondre à l’ensemble des enjeux forestiers contemporains de lutte contre l’accroissement d’origine anthropique de l’effet de serre, de préservation de la biodiversité, de protection des ressources en eau, des sols et du paysage, de production de bois, d’accueil du public et particulièrement d’éducation à l’environnement des jeunes publics. Les objectifs assignés à cette expérimentation sont tous de même importance et ce en vue de satisfaire conjointement l’ensemble des attentes de la Société Civile.

Car la nouvelle compréhension des grands processus hydrologiques et géoclimatiques qui déploient leurs cycles au niveau planétaire met en évidence le rôle fondamental des massifs forestiers. Ceux encore présents doivent être préservés et il est urgent de restaurer les massifs forestiers disparus. Le présent projet de création d’une nouvelle forêt communale de Quétigny est une contribution à cette restauration forestière puisqu’il s’agit bien d’apprendre aux écoliers à bâtir de nouvelles forêts biodiverses.

Précisons ici que l’ONGE Forestiers du Monde®, reconnue en qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public (agrément 2021-2026 ici consultable), apporte aux écoliers son appui technico-pédagogique bénévole.

 

Assemblage et architecture d’un bosquet biodivers type.

La réalisation des bosquets biodivers est expérimentale et novatrice. Elle s’inspire de la nature lors du mécanisme de recolonisation forestière naturelle et spontanée des terres agricoles abandonnées. Les arbres et les arbustes qui composent ce bosquet biodivers sont assemblés sur le terrain selon un ordre précis.

Assemblage et architecture d'un bosquet biodivers.

Forestiers du Monde® est à ce titre la seule ONGE en France et probablement dans le monde à développer et tester ce concept dans le cadre pédagogique de créations de forêts biodiverses. Une centaine de plants d’essences forestières arborées et arbustives composent un bosquet biodivers.

Adaptation du concept de bosquet biodivers au contexte local.

Bernard LECLERCQ, Docteur d’État en écologie, professeur agrégé de Sciences de la Vie et de la Terre, référent « Écologie forestière» de l’ONGE Forestiers du Monde® est pour sa part chargé d’élaborer le la liste des espèces et le plan d’afforestation des parcelles communales qui seront mises à disposition des écoliers. Vous trouverez ici la liste des espèces végétales forestières qui composeront cette forêt urbaine biodiverse.

Le 26 septembre 2021, nous présentions ce projet sur cette page Facebook, projet permettant ainsi à la ville de Quetigny de rejoindre la liste des commues de France qui ont la chance de posséder un patrimoine forestier communal !

Année scolaire 2021-2022.

Nous présentons ici l’engagement de l’équipe enseignante dans ce projet au travers des travaux en amont et en aval des plantations effectuées notamment par les écoliers, leurs professeurs avec l’appui du pôle espaces publics de Quétigny placé sous l’autorité de M. David RICHARD.

  • Le 25 octobre 2021:  l’équipe pédagogique de l’école primaire publique élémentaire de la fontaine aux jardins de Quétigny dirigée par Madame Lamia EL HANSALI établissait avec les représentants de l’ONGE Forestiers du Monde® l’échéancier technico-pédagogique lequel fut ensuite validé par la mairie.Précisons ici que l’ONGE Forestiers du Monde®, reconnue en qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public (agrément 2021-2026), apporte aux écoliers son appui bénévole.

Pour ce projet, Forestiers du Monde® remettait gratuitement à toutes les professeures des écoles  impliquées dans le projet le guide pédagogique « Bâtir la forêt. Ensemble, développons la biodiversité et luttons contre l’effet de serre par l’afforestation biodiverse » à charge pour elles de déterminer les classes et les niveaux pour lesquels chaque écolier serait éventuellement doté. 

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3.

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3. Préfaces de Philippe MEIRIEU et Francis HALLE.

L’ensemble de l’école participant à ce projet, il s’agissait d’intervenir dans 5 classes du CP au CM2 soit 112 écoliers.

  • Lundi après midi 15 novembre 2021: Les membres bénévoles de l’ONGE Forestiers du Monde® intervenaient  dans toutes les classes afin de présenter aux écoliers, en fonction de leurs connaissances, les enjeux environnementaux contemporains et particulièrement l’intérêt d’engager l’afforestation biodiverse de leur commune en créant la première forêt urbaine de Quétigny. Madame Frédérique SALMON ainsi que Messieurs Bernard LECLERCQ et Jean-Noël CABASSY, membres bénévoles de l’l’ONGE Forestiers du Monde®, présentaient les enjeux environnementaux mondiaux que sont la lutte contre le dérèglement climatique et la lutte contre l’érosion de la biodiversité, la contribution de la forêt dans ces luttes ainsi que les notions d’afforestation biodiverse, d’écologie forestière élémentaire et de biodiversité végétale et animale sans oublier l’anatomie du plant forestier. Les écoliers découvraient alors comment bâtir une forêt biodiverse ! L’intervention en classe fut complétée par la présentation des matériels forestiers qui sont nécessaires pour la plantation des bosquets biodivers: plant en godet, tuteur en acacia, protection contre les herbivores. La technique de plantation fut également expliquée aux écoliers.

 

  • Vendredi matin 26 novembre 2021:  Les plus grands écoliers n’ont pas craint de braver le froid pour venir positionner sur le terrain de la future nouvelle forêt biodiverse 360 jalons des deux premiers bosquets biodivers. Les plus grands écoliers de l’école s’initiaient ainsi à la manipulation des rubans métriques et apprenaient à déterminer combien on plante de jalons sur une bande de 20 m sachant qu’un jalon est planté tous les 2 mètres. Les écoliers prenaient en main les louchets afin d’apprécier la difficulté de creuser dans ce terrain. Les écoliers observaient ainsi les premiers horizons de ce sol qui va désormais s’enrichir année après année.

Pose des jalons pour l'afforestation biodiverse de Quétigny.

Un article de presse rédigé par Monsieur Jean-François DUMAND sera publié dans l’édition du Bien Public du lundi 29 novembre 2021.

Article-Bien-Public-30-novembre-2021-page-001

La forêt qui sera plantée au fil des années scolaires par les écoliers contribuera à la restauration de ce sol. En effet, le cycle humique va année après année se remettre en place grâce à l’apport régulier des feuilles d’arbres qui chaque automne se déposeront sur le sol pour y nourrir toute la faunule qui s’y développera à nouveau.Les trous ont ensuite été creusés par l’équipe du pôle espaces publics de Quétigny placée sous l’autorité de M. David RICHARD en partenariat avec 7 élèves de l’Institut Médico-Educatif (IME) Saint Anne de Dijon et une Section de l’Enseignement Général Adapté (SEGPA) du collègue Jean Rostand.

  • Lundi 29 et mardi 30 novembre 2021: Les 112 écoliers des 5 classes de l’école élémentaire de la Fontaine aux jardins de Quétigny furent  successivement accueillis sur le terrain les  pour procéder à la plantation de plus de 350 arbres et arbustes de 56 espèces différentes selon une architecture inspirée de la colonisation forestière naturelle.

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny. Année scolaire 2021-2022

Une équipe de journalistes de télévision de France 3 Bourgogne était pérsente à cette occasion et permettra de faire connaitre au plus grand nombre l’incroyable aventure humaine et écologique qui consiste à apprendre une bâtir une forêt biodiverse !

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny. Année scolaire 2021-2022.

  • Samedi matin 4 décembre 2021:  Des parents et des citoyens, invités par la commune de Quétigny, ont également pu participer et planter les trente derniers plants forestiers.

Les citoyens participent à l'afforestation biodiverse de Quétigny.

Rappelons pour conclure que l’accroissement des surfaces forestières est l’un des outils les plus efficaces pour freiner l’effet de serre d’origine anthropique, premier enjeu environnemental mondial.

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny.

L’Union Européenne prévoit d’ailleurs explicitement dans son Pacte vert pour l’Europe ou Green deal d’accroitre les surfaces forestières afin de contribuer notamment à la lutte contre l’effet de serre d’origine anthropique (objectif de la neutralité carbone). Les écoliers de Quétigny montrent ainsi l’exemple à suivre.

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny. Année scolaire 2021-2022

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny. Année scolaire 2021-2022

Merci à toutes et à tous, maire, élus municipaux, professeurs, écoliers, élèves de l’IME et de la SEGPA, parents d’élèves, accompagnateurs scolaires, personnels communaux, citoyens, journaliste et bénévoles de Forestiers du Monde® pour avoir ainsi contribué, chacun pour une part, à la naissance d’une nouvelle forêt communale biodiverse !

Afforestation pédagogique biodiverse de Quétigny

Enfin, nous adressons un remerciement particulier à Madame Marion GREBOT, membre de l’ONGE Forestiers du Monde®, présente le samedi 4 décembre 2021 au matin parmi les citoyennes et citoyens venus contribuer et auteure quelques jours après de magnifiques clichés de cette afforestation avec le coucher de soleil en arrière plan !

Marion GREBOT, Membre de l'ONGE Forestiers du Monde® sur le terrain.

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *