Première afforestation biodiverse citoyenne d’un délaissé routier. Dimanches 7 et 14 mars 2021. L’exemple à suivre ?   Mise à jour récente !


Les dimanches 7 et 14 mars 2021, une soixantaine de citoyens bénévoles ont répondu à la proposition de l’ONGE Forestiers du Monde® d’afforester un délaissé routier sur Dijon. C’était la première fois en France qu’une telle opération citoyenne bénévole était organisée.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

L’afforestation biodiverse est un concept développé par l’ONGE Forestiers du Monde® qui consiste à planter une grande variété d’arbres et d’arbustes d’essences forestières autochtones selon une architecture favorable à la biodiversité sur un terrain non boisé en vue d’y bâtir à terme une forêt la plus variée possible.

Afforestation d'un délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Cette démarche est développée depuis plus d’une dizaine d’années par Forestiers du Monde® auprès des écoliers.

Pourquoi afforester à grande échelle ?

 Dès 1970, des scientifiques publiaient des études alertant l’opinion publique sur les risques qu’engendrait notre consommation sur le climat. La température moyenne de la Terre ne cesse d’augmenter depuis la révolution industrielle et nous pourrions nous diriger vers un futur sous +7 °C en moyenne d’ici 2100, ce qui serait fatal pour l’Homme et une grande partie des espèces sur notre planète.

En Juillet de cette année 2020, 78 départements français étaient frappés par la sécheresse et ont subit des restrictions d’eau.

Cependant, il existe quelques solutions. Mais il faut agir désormais ! Qu’a t’on détruit en masse qui contribuait à l’équilibre du climat ? Les arbres et leur habitat naturel : les forêts.

La forêt a perdu presque 100 millions d’hectares sur la planète en deux décennies, les superficies forestières ne cessent de décliner (Cf. publication ONU source AFP septembre 2020).

Par ailleurs, 80% de la biodiversité européenne est abritée par la forêt. Un hêtre à lui seul transpire et évapore 120 litres d’eau par heure en moyenne contribuant ainsi au rechargement des nuages de pluie formés sur nos océans, nuages qui arrosent nos terres au cours de leurs déplacements au gré des dépressions. Les forêts sont garantes localement d’un climat plus clément, d’un habitat pour la faune, et de l’absorption du dioxyde de carbone (CO²), principal gaz à effet de serre responsable de cette hausse de la température moyenne de la Terre.

Aujourd’hui, simplement en plantant des arbres d’essences autochtones, nous pouvons agir pour nous sauver, car ce ne sont pas que nos enfants qui vivront ces crises climatiques majeurs, nous les vivrons avant ou avec eux.

L’Union Européenne lance le Pacte Vert (Green Deal) et entend promouvoir l’accroissement des surfaces forestières et la biodiversité dans les zones urbaines. (Cf. Green Deal ci-joint).

En France, l’Assemblée Nationale s’est saisie de cette question environnementale majeure. Le député Madame Anne-Laure CATTELOT a rendu en juillet 2020 son rapport sur la forêt et la filière bois, rapport au sein duquel elle préconise de mobiliser tous les acteurs de la Société Civile et les citoyens pour développer des initiatives en faveur de l’arbre en ville et la végétalisation urbaine. (Cf. extrait du rapport ci-dessous sur la forêt du député Anne-Laure CATTELOT, juillet 2020)

Rapport Forêt Député Anne-Laure CATTELOT, juillet 2020 page 54 arbre en ville et forêt urbaine

Comment afforester un délaissé routier ?

L’originalité de la démarche d’afforestation biodiverse est d’associer à la plantation de ces espèces d’arbres, celles de diverses variétés d’arbustes et d’arbrisseaux qui, habituellement, n’ont aucune valeur économique comme le genet, l’aubépine, l’églantier, le houx ainsi que d’autres moins connus comme le nerprun, la bourdaine, le baguenaudier …

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Une convention signée avec la DIRCE.

La Direction Interdépartementale des Routes Centre Est (DIRCE) a répondu favorablement à la proposition de l’ONGE Forestiers du Monde® d’engager à titre expérimental les dimanches 7 et 14 mars 2021 l’afforestation biodiverse d’un délaissé routier de la bretelle de la sortie Ouest de l’échangeur n°42 de l’Arc sur la commune de Saint Apollinaire (21850).

Au regard des conditions de sécurité nécessaire, cette opération citoyenne ne fut accessible qu’aux seules personnes majeures et sur inscription.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Les citoyens bénévoles ont ainsi, les dimanches 7 et 14 mars 2021, planté 730 arbres et arbustes de 42 espèces de nos régions au nombre desquelles les futurs grands arbres comme les chênes mais aussi des espèces comme les fruitiers sauvages (pommiers sauvages, poiriers sauvages ou pruniers sauvages, néflier,…).

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Ils ont déposé au pied des 730 plants d’arbres et d’arbustes du compost et des broyats offerts gracieusement par la Pépinière Compostière de Rougemont.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Les citoyens inscrits, accueillis et encadrés, auront ainsi pour la première fois sur un délaissé routier, domaine privé de l’Etat, l’occasion de planter 730 arbres de 42 espèces différentes pour notamment :

  • Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air,
  • Lutter contre le réchauffement climatique,
  • Limiter l’appauvrissement de la biodiversité ordinaire,
  • Embellir notre paysage routier

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Étaient partenaires de cette afforestation biodiverse citoyenne les associations et entreprises suivantes :

Pépinière Compostière de Rougemont, Concept et Flamme, Association CAPREN (FNE 21), Les Amis de la Terre 21, Du vert dans la ville, Collectif Les Green Dukes, Les Sentinelles de la Montagne Dijonnaise. Ces partenaires ont accepté de relayer cette invitation auprès de leurs adhérents et sympathisants.

Afforestation du délaissé routier avec la participation de la Pépinière - compostière de Rougemont.

Forestiers du Monde® remercie les citoyennes et citoyens qui ont contribué les dimanches 7 et 14 mars 2021 à l’afforestation du délaissé routier de la bretelle de la sortie Ouest de l’échangeur n°42 de l’Arc sur la commune de Saint Apollinaire.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Pour finir avec les données chiffrées: 730 plants mis en terre, sur une surface désormais afforestée d’un peu plus de 5 000 m² (5110 m² selon nos estimations soit un demi-hectare) pour un coût de 3 920 € TTC.

Nous remercions tout particulièrement la Direction Interdépartementale des Routes Centre Est (DIRCE) qui a répondu favorablement à la proposition de l’ONGE Forestiers du Monde® d’engager à titre expérimental l’afforestation biodiverse de ce délaissé routier.

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

 

Nous remercions également tous les partenaires sans lesquels cette première afforestation biodiverse citoyenne n’aurait pu se faire : les associations et entreprises suivantes :

Pépinière Compostière de Rougemont, Concept et Flamme, Association CAPREN (FNE 21), Les Amis de la Terre 21, Du vert dans la ville, Les Green Dukes, Les Sentinelles de la Montagne Dijonnaise.

 

Afforestation du délaissé routier, domaine privé de l'Etat.

Les citoyennes et citoyens présents ont exprimé le souhait de renouveler une telle démarche ! Un grand merci à toutes et tous !

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *