Cour l’Évêque: l’afforestation pédagogique biodiverse de Cour l’Évêque. Grand Est (Fr). Années scolaires 2021-2024.


Le 11 février 2021, Paul BROSSAULT, Chargé de mission Cigogne Noire pour l’ONGE Forestiers du Monde® fait remonter à la direction les coordonnées de Monsieur Patrick BOIRON, premier Adjoint de la commune de Cour l’Évêque (département de la Haute Marne, région Grand-Est) désireux de réaliser un arboretum sur le site d’une ancienne carrière remblayée.

Après quelques échanges, rendez vous fut pris pour découvrir le site en question. C’est ainsi que Christian LAGNEAU et Jean-Noël CABASSY se rendirent sur Cour l’Évêque le 28 juin 2021 et furent reçus par M. Patrick BOIRON. Cour l’Évêque est incluse dans le périmètre du parc national de forêts.

Terrain pour afforestation pédagogique biodiverse de Cour l'Evêque

A la suite de cette visite de terrain, une seconde réunion avec cette fois l’équipe enseignante locale était programmée dans la foulée dans les locaux de l’école élémentaire publique d’Arc en Barrois qui accueillent les écoliers des communes de Cour l’Evêque, Arc-en-Barrois et Aubepierre sur Aube.

L’objectif était de présenter la démarche d’afforestation pédagogique biodiverse à Mesdames Hélène RICHARD Directrice de l’école élémentaire, Lina POMARES, professeure des écoles de la section CE1-CE2, Béatrice LEROY FLOUVAT, professeure des écoles  de la section CP – CE1 mais aussi Madame Marie-Pierre CAUTAIN, Directrice de l‘école Maternelle et Bruno JACQUET, professeur des écoles pour les grandes et moyennes sections.

Rappelons ici que l’accroissement des surfaces forestières est l’un des outils les plus efficaces pour freiner l’effet de serre d’origine anthropique, premier enjeu environnemental mondial.

L’Union Européenne prévoit d’ailleurs explicitement dans son Pacte vert pour l’Europe ou Green deal (ici consultable) d’accroitre les surfaces forestières afin de contribuer notamment à la lutte contre l’effet de serre d’origine anthropique (objectif de la neutralité carbone). Les écoliers de Cour l’Évêque montreront ainsi l’exemple à suivre.

Une telle forêt expérimentale vise à répondre à l’ensemble des enjeux forestiers contemporains de lutte contre l’accroissement d’origine anthropique de l’effet de serre, de préservation de la biodiversité, de protection des ressources en eau, des sols et du paysage, de production de bois, d’accueil du public et particulièrement d’éducation à l’environnement des jeunes publics. Les objectifs assignés à cette expérimentation sont tous de même importance et ce en vue de satisfaire conjointement l’ensemble des attentes de la Société Civile.

Car la nouvelle compréhension des grands processus hydrologiques et géoclimatiques qui déploient leurs cycles au niveau planétaire met en évidence le rôle fondamental des massifs forestiers. Ceux encore présents doivent être préservés et il est urgent de restaurer les massifs forestiers disparus. Le présent projet de création d’une nouvelle forêt communale de Cour l’Evèque est une contribution à cette restauration forestière puisqu’il s’agit bien d’apprendre aux écoliers à bâtir de nouvelles forêts biodiverses.

Précisons ici que l’ONGE Forestiers du Monde®, reconnue en qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public (agrément 2021-2026 ici consultable), apporte aux écoliers son appui technico-pédagogique bénévole.

Pour ce projet, Forestiers du Monde® remet gratuitement à chaque écolier impliqué le guide pédagogique « Bâtir la forêt. Ensemble, développons la biodiversité et luttons contre l’effet de serre par l’afforestation biodiverse ».

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3.

Guide pédagogique Bâtir la forêt. version 3. Préfaces de Philippe MEIRIEU et Francis HALLE.

Assemblage et architecture d’un bosquet biodivers type.

La réalisation des bosquets biodivers est expérimentale et novatrice. Elle s’inspire de la nature lors du mécanisme de recolonisation forestière naturelle et spontanée des terres agricoles abandonnées. Les arbres et les arbustes qui composent ce bosquet biodivers sont assemblés sur le terrain selon un ordre précis.

Assemblage et architecture d'un bosquet biodivers.

Forestiers du Monde® est à ce titre la seule ONGE en France et probablement dans le monde à développer et tester ce concept dans le cadre pédagogique de créations de forêts biodiverses. Une centaine de plants d’essences forestières arborées et arbustives composent un bosquet biodivers.

Le conseil municipal de Cour l’Evèque valide la proposition.

En séance du 27 juillet 2021, le conseil municipal de Cour l’Évêque approuvait le projet d’afforestation pédagogique biodiverse et affectait le parcelle au projet. Vous trouverez ici la délibération du conseil municipal de Cout l’Évêque en date du 27 juillet 2021.

La parcelle n°11 de la section ZR est officiellement affectée à cette afforestation pédagogique biodiverse.

Parcelle n°11 de al section ZR de Cour l'Evêque

Parcelle n°11 de la section ZR de Cour l’Évêque

Adaptation du concept de bosquet biodivers au contexte local.

Bernard LECLERCQ, Docteur d’État en écologie, professeur agrégé de Sciences de la Vie et de la Terre, référent « Écologie forestière» de l’ONGE Forestiers du Monde® est pour sa part chargé d’élaborer le la liste des espèces et le plan d’afforestation des parcelles communales qui seront mises à disposition des écoliers.

Les bosquets sont alors déterminés et la liste des plants qui les composeront arrêtée. Vous trouverez ici la liste des plants qui composent les bosquets.

plan des collectifs forestiers n°1-2-3-4-5-6

Des demandes d’appuis financiers sont formulées et obtenues auprès du Parc national de forêts officiellement fondé le 6 novembre 2019 et dont le siège est situé sur la commune voisine d’Arc en Barrois ainsi qu’auprès du Conseil départemental de la Haute Marne.

Le plan de financement de ce projet.

Pour la première année de ce projet, le Conseil départemental de la Haute Marne apporte un financement à hauteur de 50% du montant total du projet (soit 2032 €), le parc national de forêts finance pour sa part 30% du projet (soit 1219 €). La commune de Cour l’Evèque assume les derniers 20%  (soit 812 €).

L’ONGE Forestiers du Monde® veille à ce que les projets d’afforestations pédagogiques biodiverses soient les moins onéreux possibles afin d’assurer que le plus grand nombre de communes forestières comme non encore forestières s’engagent à leur tour !

Année scolaire 2021-2022: Engagement du projet sur le terrain !

L’ensemble de l’école participant à ce projet, il s’agissait d’intervenir dans 5 classes de la maternelle au CM2 soit 112 écoliers.

  • Vendredi matin 25 février 2022: Les membres bénévoles de l’ONGE Forestiers du Monde® intervenaient  dans toutes les classes afin de présenter aux écoliers, en fonction de leurs connaissances, les enjeux environnementaux contemporains et particulièrement l’intérêt d’engager l’afforestation biodiverse de leur commune en créant la première forêt pédagogique biodiverse haut-marnaise. Bernard LECLERCQ, Référent Ecologie forestière en intervention pédagogique. Ecole élémentaire publique d'Arc en Barrois; Jeudi 25 février 2022.

Madame Frédérique SALMON ainsi que Messieurs Bernard LECLERCQ et Jean-Noël CABASSY, membres bénévoles de l’ONGE Forestiers du Monde®, présentaient les enjeux environnementaux mondiaux que sont la lutte contre le dérèglement climatique et la lutte contre l’érosion de la biodiversité, la contribution de la forêt dans ces luttes ainsi que les notions d’afforestation biodiverse, d’écologie forestière élémentaire et de biodiversité végétale et animale sans oublier l’anatomie du plant forestier. Les écoliers découvraient alors comment bâtir une forêt biodiverse ! L’intervention en classe permit de présenter un plant en godet.

Jean-Noël CABASSY en intervention pédagogique. Ecole élémentaire publique d'Arc en Barrois. Jeudi 25 février 2022.

  • Vendredi après midi 25 février 2022 :  C’est sous un grand soleil que les plus grands écoliers sont venus appliquer  sur le terrain de la future nouvelle forêt biodiverse 140 jalons de ce qui constituera le premier bosquet biodivers.

Implantation des jalons. Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois.vendredi 25 février 2022.

Les plus grands écoliers de l’école s’initiaient ainsi à la manipulation des rubans métriques et apprenaient à déterminer combien on plante de jalons sur une bande de 20 m sachant qu’un jalon est planté tous les 2 mètres. Les écoliers prenaient également en main les louchets afin d’apprécier la difficulté de creuser dans ce terrain.

Utilisation des louchets. Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois. Vendredi 25 février 2022.

Les écoliers observaient ainsi les premiers horizons de ce sol qui va désormais s’enrichir année après année. Le journaliste local était également présent pour constater l’avancement du projet. Son article sera publié dans le Journal de la Haute Marne le 2 mars 2022.

 

Article du Journal de la Haute-Marne. Mercredi 2 mars 2022

 

  • Jeudi 3 mars 2022: plantation du premier bosquet biodivers

Les bénévoles de l’ONGE Forestiers du Monde® s’étaient mobilisés en nombre pour accueillir sur le terrain toutes les classes de l’école élémentaire publique d’Arc en Barrois et assurer la réussite de l’opération.

Avaient ainsi répondu présent: Frédérique SALMON, membre, animatrice pédagogique, Christian LAGNEAU, responsable du projet d’afforestation pédagogique biodiverse de Longvic, Bernard LECLERCQ, membre, référent Écologie forestière, Paul BROSSAULT, membre, Chargé de mission Cigogne Noire, Olivier LANDEL, membre, Jean-Noël CABASSY, Co-président.

Afforestation pédagogique biodiverse de Cour l'Evèque. Jeudi 3 mars 2022.

Et c’est sous un soleil de plus en plus présent au fil des heures que les écoliers ont pu planter les 140 premiers plants du premier bosquet biodivers de cette nouvelle forêt communale de Cour l’Evèque.

Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois. Jeudi 3 mars 2022.

M. Patrick BOIRON, Premier Adjoint de la commune de Cour l’Evéque, en charge du projet était évidemment présent et n’a pas hésité à prêter main forte !

Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois. Jeudi 3 mars 2022.

Les premières plantations sont réalisées en matinée par les plus grands écoliers. M. le Maire en la personne de Guy BEGUINOT accompagne également les écoliers et s’assure des bonnes conditions de plantation.

Afforestation pédagogique biodverse de Cour l'Evéque. Jeudi 3 mars 2022.

Il aura également fallu dérouler la balle de paille mise à disposition et destinée à pailler tous les plants. Les écoliers les plus costauds s’y collent mais diriger une balle de paille n’est pas si facile !

Afforestation pédagogique biodiverse de Cour l'Evèque. Jeudi 3 mars 2022.

A 13h30, l’équipe municipale de Cour l’Evèque engagée dans ce projet, la première afforestation pédagogique biodiverse de la Haute-Marne, avait convié tous les partenaires qui ont accepté de contribuer au projet sur le plan financier ou qui ont manifesté un réel intérêt pour cette première initiative du genre et entendent promouvoir la démarche largement.

Étaient ainsi présents:

Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois. Jeudi 3 mars 2022.

De droite à gauche :

Stéphane MARTINELLI : Vice-Président du Conseil départemental de la Haute-Marne. Président de la communauté d’agglomération Agglomération de Chaumont.

 Philippe PUYDARRIEUX : Directeur du Parc National de Forêts.

Nicolas SCHMIT : Président du Conseil d’administration du  Parc National de Forêts, maire de Villiers-le-Duc.

Anne LEDUC : Présidente du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) qui a en charge la politique départementale en faveur des Espaces Naturels Sensibles

Guy BEGUINOT  : Maire de Cour-l’Evêque.

Patrick BOIRON: Premier Adjoint de Cour-l’Evêque.

Philippe FREQUELIN : Maire d’Arc-en-Barrois, Vice-Président de notre Communauté de Communes des 3 Forêts.

Jean-Pierre MICHEL : Président de l’Union régionale (Champagne-Ardenne) de la Fédération nationale des Communes forestières (qui gère le programme national  « Dans 1000 communes, la forêt fait école », dont une action se tiendra prochainement à Arc-en-Barrois).

Bernard LECLERCQ: Référent Écologie forestière l’ONGE Forestiers du Monde® qui présente la démarche d’afforestation pédagogique biodiverse développée et l’importante de la coopération entre tous les êtres vivants qu’ils s’agissent des végétaux (arbres, arbustes et plantes herbacées), des animaux qui coloniseront ce nouvel espace rendu à la vie sauvage sans oublier les femmes et les hommes de bonnes volonté qui décident de faire société !

A 14h00, les écoliers sont de nouveau au travail ! Les CM2 sont présents l’après midi afin d’apprendre aux plus jeunes comment planter. En effet, ils ont pour mission de transmettre leur savoir en la matière aux plus jeunes qui découvrent à leur tour la création forestière pédagogique biodiverse.

DSC09649-Small

Ce projet pédagogique offre aux écoliers l’occasion d’aborder la problématique forestière à l’échelle planétaire et de mettre en œuvre localement des engagements internationaux parmi lesquels la mise au point des programmes d’éducation et de sensibilisation concernant la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité conformément à l’article 13 de la convention sur la biodiversité, RIO de Janeiro 1992. Engagement pris par la France lors de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement. (CNUED 1992).

Cet évènement à fait l’objet d’une couverture presse par le Journal de la Haute Marne ( JHM). Madame Sylvie CHAPRON STANISZEWSKI, journaliste, était présente. Vous decrouvrez ci-dessous ses publications.

https://jhm.fr/une-foret-a-la-place-de-lancienne-decharge/

https://youtu.be/RkxWfG3Y3UE

« Il faut mobiliser la créativité, les idéaux et le courage des jeunes du monde entier afin de forger un partenariat mondial de manière à assurer un développement durable et à garantir à chacun un avenir meilleur », principe 21 de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (Rio du 3 au 14 juin 1992).

DSC09652-Small

La forêt qui sera plantée au fil des années scolaires par les écoliers contribuera à la restauration de ce sol. En effet, le cycle humique va année après année se remettre en place grâce à l’apport régulier des feuilles d’arbres qui chaque automne se déposeront sur le sol pour y nourrir toute la faunule qui s’y développera à nouveau.

Afforestation pédagogique biodverse de Cour l'Evéque. Jeudi 3 mars 2022.

Nous remercions les partenaires financiers et félicitons les enseignants, les écoliers, les élus ainsi que les parents accompagnateurs qui garderont un très beau souvenir de ce moment de partage dans l’intérêt général.

Les écoliers qu'ils convient de féliciter ! Afforestation pédagogique biodiverse d'Arc en Barrois. Jeudi 3 mars 2022.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *